Skip to Job Description
Expired
Posted 1 month ago
Job Description
  • Job number: SRH05903
  • Status: Employee
  • Area of expertise: Grants & Partnership Management
  • Position: Missions
  • Country: Central African Rep
  • Contract Type: Short term contract

Que faisons nous ...

Date de début souhaité: 15/08/2024
Durée de la mission: 6 mois
Localisation: Bangui, RCA

SOLIDARITES INTERNATIONAL (SI) est une association d’aide humanitaire internationale qui, depuis plus de 40 ans, porte secours aux populations victimes de conflits armés et de catastrophes naturelles en répondant aux besoins vitaux, boire, manger, s’abriter. Particulièrement engagée dans le combat contre les maladies liées à l’eau insalubre, première cause de mortalité au monde, SI met en œuvre par ses interventions une expertise dans le domaine de l’accès à l’eau potable, l’assainissement et la promotion de l’hygiène mais également dans celui, essentiel, de la sécurité alimentaire et moyen d’existence. Présentes dans plus de 20 pays, les équipes de SI, 2500 personnes au total, composées d’expatriés, de staffs nationaux, de permanents au siège, de quelques bénévoles…- interviennent avec professionnalisme et engagement dans le respect des cultures.

La mission

Les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL en RCA réhabilitent des infrastructures d’eau et d’assainissement, tout en formant des comités de gestion de l’eau pour garantir leur durabilité. Des campagnes de sensibilisation à l’hygiène et à l’utilisation des points d’eau aident à faire face à la forte pression exercée par l’afflux massif de populations. SOLIDARITÉS INTERNATIONAL approvisionne en eau potable les familles, mais aussi les agriculteurs, en réparant certains forages défectueux et en assurant le transport et le stockage de cette eau jusqu’à leurs terres, contribuant à améliorer la sécurité alimentaire.

Advertisement

Des travaux d’intérêt communautaire permettent de faciliter les activités agricoles, pastorales et commerciales et donc d’augmenter la disponibilité en nourriture et de relancer le marché. Nos équipes fournissent des kits d’outils et des semences aux agriculteurs et aux éleveurs, et dispensent des formations.

Grâce à un mécanisme de réponse d’urgence rapide et à la constitution d’un stock d’urgence, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL se tient prêt à intervenir dès les premières heures d’une catastrophe d’origine humaine ou naturelle afin d’assurer un accès à l’eau potable et à un environnement sain pour les populations vulnérabilisées par un choc, une catastrophe naturelle ou une épidémie.

Le budget prévisionnel de la mission SI RCA est d’environ 8 millions d’euros en 2024. Le bureau de coordination se trouve en capitale, à Bangui. Il y a actuellement environ 180 staffs sur la mission.

Les activités se répartissent sur 3 bases opérationnelles (Kaga Bandoro, Markounda et Bouar) couvrant la zone Centre/nord du pays ainsi qu’une partie de l’Ouest sur les programmes suivants:

  • UNICEF : 1/ projet de Mécanisme de Réponse Rapide (RRM) (phase 13) couvrant les préfectures de la Nana-Gribizi, de l’Ouham (uniquement dans les sous-préfectures de Kabo, Batangafo et Markounda), de la Kémo et de la Bamingui-Bangoran apportant une réponse d’urgence en EAH, AME et Abri aux personnes affectées par un choc (déplacement, retour, inondation, épidémie, etc.)
    + 2/ projet de réponse complémentaire d'urgence en eau, assainissement et hygiène aux populations vulnérables à Markounda
  • BHA : Réponse d'urgence multisectorielle aux populations affectées par les conflits armés et l'insécurité alimentaire aiguë dans les préfectures de l'Ouham, Kémo, Nana-Gribizi, Bamingui-Bangoran, Basse-Kotto et les zones d'urgence. Projet en consortium avec ACF
  • ECHO : Réponse d’urgence en Sécurité Alimentaire et Moyens d’Existence ainsi qu'en Eau, Hygiène Assainissement auprès des personnes vulnérables affectées par les chocs dans les préfectures de l'Ouham, l'Oiham-Fafa et de la Nana-Gribizi
  • Fonds Humanitaire RCA : Réponse d’urgence intégrée en eau, assainissement et hygiène aux populations vulnérables dans la sous-préfecture de Kabo
  • AFD : Projet d’Amélioration de la Résilience des Services ruraux d’eau Potable en zone de crise
Advertisement

Projets en attente de réponse ou en cours de rédaction :

  • CDCS : projet en EHA dans la sous-préfecture de Markounda
  • GFFO : projet en SAME et protection dans les sous-préfectures de la Kémo et de la Nana-Gribizi
  • DUE : projet en SAME et en protection dans les sous-préfectures de la Kémo et de la Nana-Gribizi
  • BHA : projet complémentaire au RRM

Descriptif du poste

Objectif général :

Intégré(e) à l’équipe de coordination basée à Bangui et sous la responsabilité hiérarchique du Directeur Pays, le/la Gestionnaire des Subventions travaille étroitement avec les départements programme et support, ainsi qu’avec les équipes terrains. Plus spécifiquement, il/elle :

  • Contribue au développement stratégique de la mission ;
  • Suit et identifie les opportunités de financement conformément à la stratégie nationale et globale de SI ;
  • Coordonne les différents départements en amont et pendant la rédaction des propositions de projet, des rapports et des demandes de modifications de contrat à soumettre aux bailleurs ou aux partenaires du consortium ;
  • Anticipe l’ensemble des échéances programmatiques et contractuelles ;
  • Surveille le respect des procédures des bailleurs et renforce les capacités des équipes en ce qui concerne les outils de redevabilité et les procédures des bailleurs de fonds ;
  • Assure un suivi proactif des obligations contractuelles des bailleurs, de la signature des contrats à la clôture et à l’archivage, et veille à ce que les obligations contractuelles soient connues et comprises par l’ensemble des départements ;
  • Développe des supports de communication interne et externe ;
  • Identifie des partenaires locaux pertinents avec la stratégie nationale de SI et coordonne l'appui des fonctions supports aux ONG nationales partenaires ;
  • Supervise la conformité des archives grants de la mission ;
  • Coordonne les activités d’audit bailleur sur le terrain en lien étroit avec les différents départements de la mission et du siège.

Principaux Challenges :

  • Assurer la levée de fonds avec le/la directeur/rice pays ;
  • Dynamiser la communication externe ;
  • Maintenir le dialogue entre les différents départements.

Priorités des 2/3 premiers mois :

  • Accompagner le développement et la rédaction des propositions de projet ;
  • Consolider et relire les rapports des projets ;
  • Piloter le bon déroulé des audits et spot checks.

Votre profil

Formation :

Diplôme Supérieur en Sciences Politiques, Relations Internationales, Développement International ou équivalent

Expériences et compétences techniques :

  • Une première expérience dans le secteur de l'humanitaire
  • Une première expérience sur un poste équivalent
  • Maîtrise de la gestion du cycle de projet
  • Expérience d’écriture de rapports/propositions de projet avec divers bailleurs de fonds et/ou expérience en gestion de projet financés par des bailleurs institutionnels (expériences terrain exigées)
  • Connaissances admin/financières suffisantes pour la compréhension/relecture de rapports financiers/ budgets
  • Bonne connaissance du fonctionnement des plateformes des bailleurs de fonds, des règles et des procédures de divers bailleurs institutionnels
  • Fortes capacités de planification, anticipation, organisation et de coordination pour aborder un volume quotidien de travail conséquent
  • Excellentes capacités rédactionnelles (en français et en anglais), d’analyse et de synthèse
  • Grand sens de la diplomatie et expérience de travail dans un milieu interculturel. Esprit d’équipe, capacité à fédérer et coordonner les membres d’une équipe sans en être le manager/superviseur hiérarchique

Langues :

  • Excellente maîtrise du français
  • Excellente maîtrise de l’anglais

Si vous offrira les conditions suivantes

Un poste salarié : Selon l'expérience, à partir de EUR 2310 bruts par mois (2100 salaire de base + 10% d'indemnité de congé annuel versée mensuellement) et un Per Diem mensuel de CFA 480 000

SI couvre également les frais de logement et les frais de déplacement entre le pays d'origine de l'expatrié et le lieu d'affectation.

Breaks : Pendant la mission, un système d'alternance entre travail et congés est mis en place à raison de 7 jours ouvrables tous les trois mois (avec USD 850 alloués par Solidarités International). A ces périodes de pause, s'ajoute un jour de repos supplémentaire par mois travaillé.

Couverture sociale et médicale : Les expatriés bénéficient d'une assurance qui rembourse tous les frais de santé (y compris les frais médicaux et chirurgicaux, les soins dentaires et ophtalmologiques, le rapatriement) et d'un système de prévoyance incluant les risques de guerre. Les frais de vaccination et de traitement antipaludéen indispensables sont remboursés.

CONDITIONS DE VIE :

Bangui est une ville de taille moyenne, très verte, et d’assez faible densité. La ville est bordée au sud par la rivière Oubangui, sur les berges de laquelle on trouve bars, terrasses et équipements sportifs : piscine, terrains de tennis et de squash, une salle de musculation… D'autres lieux sportifs (salle de sport, stade, piscine) et de détente (restaurants, bars, discothèques) sont accessibles dans la ville. Il est possible de trouver beaucoup de produits étrangers dans les grands supermarchés de Bangui, mais à un prix élevé. On trouve de nombreux restaurants (cuisine française, libanaise, chinoise, indienne et bien sûr africaine) dans lesquels il est permis de se rendre la journée et le soir. Certains restaurants livrent également à domicile. Le nombre important d’ONG basées à Bangui facilite la vie sociale.
En règle générale, c’est une ville assez calme, même s’il faut garder à l’esprit la fragilité générale du contexte politique centrafricain et l’éventualité d’une dégradation de la situation sécuritaire même à Bangui. Il n’est pas rare que les mesures de sécurité doivent être adaptées en fonction du contexte local et les opérations de contrôle y sont fréquentes de la part des forces de sécurité intérieure.

SI dispose d’une guest-house et d’un bureau à Bangui. L’accès à Internet est correct : le bureau dispose d’un Vsat et la Guest d’un partage de connexion du Vsat. L’électricité de la ville est régulièrement coupée, mais SI dispose de générateurs (et de batteries en back-up à la guest-house) qui permet d’avoir du courant en permanence. Les internationaux ont accès au centre médico-social de l’ambassade de France et d'autres centres médicaux présents à Bangui, et des tests médicaux relativement poussés peuvent être réalisés à l’institut Pasteur de Bangui. Ces deux institutions sont capables de traiter efficacement la majorité des problèmes de santé. Nonobstant, la Centrafrique est un pays fortement touché par le paludisme et les maladies hydriques et il appartient à tous de prendre les précautions qui s’imposent.

Comment postuler

Vous reconnaissez-vous dans cette description ?

Si oui, envoyez-nous votre CV et Lettre de Motivation.

Les candidatures contenant uniquement les CV ne seront pas considérées.

SI se réserve la possibilité de clore un recrutement avant la date d’échéance de l’annonce. Merci de votre compréhension.

Et pour mieux connaître Solidarités International : www.solidarites.org

--

Solidarités International (SI) est déterminé à prévenir et à combattre tout type d’abus – tout acte d’exploitation, d’abus et/ou de harcèlement sexuels (SEAH) à l’encontre des membres des communautés bénéficiaires ou de ses collaborateurs et collaboratrices, atteinte aux personnes et/ou aux biens, fraude, corruption, conflit d’intérêt non déclaré, financement d’activités portant atteinte aux droits de l’homme - qui pourrait être perpétré dans le cadre de ses interventions. SI applique une tolérance zéro à l’égard de tout type d’abus, particulièrement des actes de SEAH.

Solidarités International est un employeur équitable qui combat toute forme de discrimination. SI ne demandera jamais une rétribution quelconque en vue de participer à un processus de recrutement.

Solidarités International (SI) is determined to prevent and fight all type of abuse – all act of exploitation, abuse and/or sexual harassment (SEAH) against members of beneficiary communities or collaborators, fraud, corruption, violation of persons and/or property, funding of activities harmful to human rights – that could be perpetrated in the frame of its interventions. SI implements a zero-tolerance policy regarding acts of abuse, notably acts of SEAH.

Solidarités International is an equitable employer committed to find all forms of discrimination. SI will ever ask for any remuneration to take part in a recruitment process.

Advertisement
{{waiting}}
This position is no longer open.