Skip to Job Description
Chargé de Programme NOB - (Résilience) - Tananarivo
World Food Programme (WFP)
NOB Entry Professional Full-time Locallly Recruited
Job Expired 25 Apr 2024
Expired
Posted 1 month ago
Job Description

Titre du poste

Chargé de Programme (Résilience)

Grade

NOB

Type de contrat

Fixed-Term

Durée

1 an avec possibilité d’extension

Unité

Programme

Lieu d’affectation

Antananarivo - Madagascar

Date d’ouverture

Le 12 avril 2024

Date de clôture

Le 25 april 2024

Le PAM célèbre et embrasse la diversité. II s’engage à respecter le principe de l’égalité des chances en matière d’emploi pour tous ses employés et encourage les candidats qualifiés à postuler sans considération de la race, de la couleur, de l’origine nationale, de l’origine ethnique ou sociale, des informations génétiques, du sexe, de l’identité et/ou de l’expression de genre, de l’orientation sexuelle, de la religion ou des convictions, du statut VIH ou d'un handicap.

A PROPOS DU PAM

Le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies est la plus grande agence humanitaire qui lutte contre la faim dans le monde. La mission du PAM est d’aider le monde à atteindre l’objectif Faim Zéro de notre vivant. Chaque jour, le PAM œuvre dans le monde entier pour garantir qu'aucun enfant ne se couche le ventre vide et que les plus pauvres et les plus vulnérables, en particulier les femmes et les enfants, puissent accéder aux aliments nutritifs dont ils ont besoin.

MANDAT ET INTERVENTIONS DU PAM A MADAGASCAR

A Madagascar, le PAM soutient les efforts du gouvernement à travers une stratégie d’assistance visant à répondre à l’urgence humanitaire, renforcer la résilience des communautés et soutenir les efforts de développement durable. En collaboration avec les institutions de l’Etat, les Organisations non-gouvernementales (ONG) et les partenaires du Système des Nations Unies, le PAM organisent des transferts monétaires ou en nature pour subvenir aux besoins alimentaires des familles affectées par les aléas climatiques, fournit des repas scolaires qui favorisent l’accès des filles et garçons à l’éducation, soutient la prévention et le traitement de la malnutrition, apporte l’appui technique et financier aux groupements de petits producteurs agricoles pour améliorer leur production et leur accès au marché.

Le PAM fournit également le service de transport aérien, assurant aux acteurs humanitaires et de développement, des transports sûrs, fiables et économiques à destination de d’autres régions de Madagascar.

CONTEXTE ORGANISATIONNEL

À ce niveau, les titulaires de postes sont responsables du travail technique, y compris la planification, la mise en œuvre et la coordination d'activités qui nécessitent une compréhension approfondie du contexte du programme / projet, des problèmes et de la capacité à appliquer une série de directives / pratiques. Ils gèrent indépendamment un large éventail d'activités spécialisées de soutien aux programmes ou aux politiques et peuvent être impliqués dans des travaux analytiques. Les travaux exécutés ont généralement un impact important sur les autres parties du programme.

En collaboration avec le Gouvernement de la République de Madagascar, le PAM contribue à la mise à l'échelle de l'approche intégrée en mettant fortement l'accent sur la création d'actifs productifs dans le cadre d'un projet de résilience intégré, financé par plusieurs bailleurs de fonds dont l'Allemagne (BMZ), le CERF, KFW, …. Le renforcement de la résilience des communautés vulnérables est au cœur du travail du PAM a Madagascar. A travers son nouveau Plan stratégique de pays (PSP 2024- 2028), le PAM s'est engagé à renforcer la résilience afin que les améliorations des moyens de subsistance, de la sécurité alimentaire et de la nutrition ne soient pas perdues de manière répétée dans les provinces et communautés les plus pauvres ; plus vulnérables et exposés aux chocs climatiques.

A travers les projets intégrés de résilience, le PAM et ses partenaires viennent en aide aux populations les plus vulnérables en s'appuyant sur les ressources humaines du pays et en renforçant leurs capacités d'accès à la nourriture, notamment à travers un programme de transferts monétaires (cash et coupons). À terme, l'objectif du projet est d'améliorer considérablement la résilience des communautés et des écosystèmes. Le PAM entend jouer un rôle très important dans la réalisation des objectifs de développement durable 2 et 17 en particulier.

RESPONSABILITÉS CLES (non-exhaustives)

Sous la supervision globale du Chef de Programme et de la supervision directe du Responsable de la Résilience, le titulaire du poste s'acquittera des tâches suivantes :

  • Contribuer au processus de conception de nouvelles interventions de projet pour renforcer, accélérer et intensifier la résilience dans le bureau de pays, y compris la préparation des concepts de projet, des propositions et des budgets.
  • Assurer le suivi de budgétaire des fonds dans le système WINGS (vérification des disponibilités, demande de push down pour la création des PO) et assurer le suivi des ressources (suivi des dates d’expiration des Grants et des commodités) des ressources reçues de différents bailleurs ;
  • Fournir un soutien à la gestion de projet dans la préparation de directives opérationnelles / procédures opérationnelles standard pour les interventions de résilience, telles que ; Planification communautaire participative, programmes de subsistance saisonniers ; l'approche 3PA ;
  • Coordonner, analyser et guider les propositions des projet des partenaires
  • Organiser des visites périodiques dans les zones d'intervention du programme et fournir des contributions et recommandations spécifiques pour améliorer la qualité des interventions du programme en raison des résultats sur le terrain
  • Analyser les problèmes politiques et opérationnels pour éclairer les besoins en matière d'élaboration de politiques de programme ou affiner les lignes directrices et les procédures existantes ; soutenir la mise en œuvre et la validation de prototypes d'interventions innovantes de renforcement de la résilience.
  • Contribuer à l'élaboration du plan de travail des Sous-Bureaux et à la planification et au suivi des interventions de résilience ; assurer la compilation de rapports précis et opportuns sur les activités pour permettre aux parties prenantes de prendre des décisions éclairées sur la mise en œuvre du projet ;
  • Identifier les opportunités de collaboration avec d'autres institutions, notamment gouvernementales et non gouvernementales, et les agences des Nations Unies ; participer à divers forums et discuter de l'apprentissage innovant en matière de résilience.
  • Contribuer à la préparation des rapports sur les programmes et activités, l'absorption des fonds, permettant ainsi une prise de décision éclairée et la cohérence des informations présentées aux différentes parties prenantes.
  • Effectuer toute autre tâche au besoin
Advertisement

AUTRES RESPONSABILITES

  • Diriger l’élaboration du plan de mise en œuvre et des outils, des conseils techniques et des manuels / matériels opérationnels pour le personnel et les partenaires afin de guider la mise en œuvre, notamment en veillant à la gestion des risques et à la promotion de l’innovation ;
  • Coordonner la collecte régulière de données, le suivi proactif de la mise en œuvre et l’adéquation avec l’orientation stratégique et les critères de qualité, le budget et les délais en collaboration avec l’unité de RAM (Research & Assessment and Monitoring) ;
  • Assurer la gestion des partenariats stratégiques avec différents acteurs (gouvernement, société civile, Nations Unies, secteur privé, universitaires) ;
  • Appuyer la contribution du PAM à la programmation conjointe des Nations Unies (Cadre de pays pour le développement durable des Nations Unies, Cadre stratégique intégré, projets conjoints, etc.), la contribution cohérente, l’alignement sur la priorité nationale globale et le Programme 2030 et assurer une programmation conjointe efficace et efficiente avec les principales Agences des Nations Unies et les partenaires ;
  • Renforcer la collaboration et synergies entre la résilience, les actions anticipatoires, les mesures de préparation à l’urgence, l’alimentation scolaire, la réponse d’urgence, la nutrition, les achats locaux/SAMS (Smallholder Agricultural Market Support) ;
  • Contribuer aux efforts de mobilisation des ressources pour les interventions du PAM, notamment en articulant clairement les besoins, les priorités et la contribution et la valeur ajoutée du PAM.
  • Représenter le PAM dans les mécanismes et plates-formes de coordination et d’élaboration des politiques pertinents et assurer sa contribution par le biais d’une participation directe, de séances d’information, de produits d’information et d’autres documents.
Advertisement

QUALIFICATIONS MINIMUM REQUISES

Education :

  • Diplôme universitaire supérieur (Master) ou Ingénieur (Bac +5) en Agronomie, Sciences de l’environnement, agroéconomie, Développement Rural, Résilience, développement international, relations internationales ou diplôme universitaire de premier cycle avec 5 années supplémentaires d'expérience de travail dans le domaine du développement rural ou développement international.

Experience :

  • Avoir au moins 5 ans d’expérience professionnelle, à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, dont un minimum de 3 ans dans les domaines de la sécurité alimentaire, la résilience, la gestion des ressources naturelles sur les moyens d’existences, les chaines de valeurs alimentaires, recherche ou le développement de filets de sécurité sociale, protection sociale ;
  • Avoir de l’expérience dans l’analyse des moyens d’existence et la planification communautaire participative ;
  • Avoir de l’expérience dans la coordination d’activités avec des représentants du gouvernement, des parties prenantes locales, des coopératives de petits exploitants agricoles, des organisations, des entreprises ;
  • Avoir expérience professionnelle dans le suivi et la supervision des activités et la formation des partenaires coopérants ou services techniques ;
  • Expérience du dialogue politique et du plaidoyer, ainsi que des filets de sécurité sociale.

AUTRES COMPETENCES ET CONNAISSANCES

Langue : Maitrise du Français et de la langue Malgache ainsi qu’une très bonne connaissance de l’anglais.

  • Avoir une bonne maitrise de l’outil informatique (Word, Excel, Access et Power Point etc.).

QUALIFICATIONS REQUISES POUR L'ENTRÉE DANS CE RÔLE

  • Connaissance des priorités, des politiques, des systèmes et des programmes dans les secteurs de l’éducation, de la santé et de l’agriculture. Expertise avérée dans la coordination et la mise en œuvre de projets ;
  • Excellentes compétences en rédaction de rapports et en communication.
  • Excellentes compétences interpersonnelles pour interagir avec diverses parties prenantes ; et des compétences avancées en matière de facilitation.
  • L’expérience de travail dans des ONG ou à l’ONU est un atout ;
  • Capacité d’identifier et de recommander de manière proactive les domaines à améliorer dans la conception et la prestation de services spécialisés

DATE LIMITE DE SOUMISSION DES CANDIDATURES : LE 25 AVRIL 2024

LES CANDIDATURES FEMININES QUALIFIEES SONT FORTEMENT ENCOURAGEES

Le PAM applique une approche de tolérance zéro à l’égard de comportements tels que la fraude, l’exploitation et les abus sexuels, le harcèlement sexuel, l’abus de pouvoir et la discrimination. Tous les candidats sélectionnés devront respecter les normes de conduite du PAM et seront donc soumis à une vérification rigoureuse des antécédents en interne ou par l’intermédiaire de tiers. Les candidats sélectionnés devront également fournir des renseignements supplémentaires dans le cadre de l’exercice de vérification. Une fausse déclaration des informations fournies au cours du processus de recrutement peut entraîner la disqualification ou le licenciement.

Le PAM ne demandera aucun paiement à aucun stade du processus de recrutement, y compris au stade de l’offre.

Advertisement
{{waiting}}
This position is no longer open.