Skip to Job Description
TCHAD/CAMEROUN - COORDINATEUR.TRICE des RESSOURCES HUMAINES (H/F) - Yaoundé et N'Djamena
Solidarités International
Full-time
Expired
Posted 3 months ago
Job Description
  • Job number: SRH05787
  • Status: Employee
  • Area of expertise: Human Resources
  • Position: Missions
  • Country: Cameroon
  • Contract Type: Short term contract

Que faisons nous ...

Date de début souhaitée : 15/06/2024
Durée de la mission: 7 mois
Localisation: Yaoundé et N'Djamena, TCHAD/CAMEROUN

SOLIDARITES INTERNATIONAL (SI) est une association d’aide humanitaire internationale qui, depuis plus de 40 ans, porte secours aux populations victimes de conflits armés et de catastrophes naturelles en répondant aux besoins vitaux, boire, manger, s’abriter. Particulièrement engagée dans le combat contre les maladies liées à l’eau insalubre, première cause de mortalité au monde, SI met en œuvre par ses interventions une expertise dans le domaine de l’accès à l’eau potable, l’assainissement et la promotion de l’hygiène mais également dans celui, essentiel, de la sécurité alimentaire et moyen d’existence. Présentes dans plus de 20 pays, les équipes de SI, 2500 personnes au total, composées d’expatriés, de staffs nationaux, de permanents au siège, de quelques bénévoles…- interviennent avec professionnalisme et engagement dans le respect des cultures.

La mission

L’équipe de coordination de la mission de Solidarités International (SI) au Tchad et au Cameroun – fusionnée et nommée Tchameroun- est basée à Yaoundé. Elle se compose d’une directrice pays, d’une coordination des programmes (coordinateur, adjoint et responsable SERA), d’un département administration, RH et finances (coordinatrice, adjoint.e.s, assistants), d’un département logistique (coordinateur, adjoint et gestionnaires), d’une grant manager et d'un chargé de reporting et communication. SI Tchameroun compte également trois coordinateurs terrain (CT).

Le présent avis de recrutement concerne le poste de coordinateur des ressources humaines, création de poste du fait de la scission du poste de coordinateur administration/ finances/ RH.

Advertisement

SI Tchameroun est présente dans les régions du Logone oriental, du Lac, du Ouaddaï et du Sila, au Tchad, à l’Extrême-Nord (EN) du Cameroun, à N’Djamena et à Yaoundé. La mission reçoit des fonds humanitaires (ECHO et CDCS) et de développement (AFD). Elle mène actuellement des projets d’assistance d’urgence –EHA, transferts monétaires-, de renforcement des moyens d’existence et d’accès à l’eau, l’hygiène et l’assainissement. Elle intègre une forte dimension d’autonomisation et de renforcement des organisations de la société civile et de la résilience des bénéficiaires de ses projets. Au regard des besoins relevés, la mission œuvre pour consolider son positionnement dans l’Extrême-Nord du Cameroun et dans les régions du Lac, du sud et de l’est au Tchad. En parallèle, une veille est maintenue sur les deux pays où les situations humanitaires sont multiples.

Bases et sous-bases : 8 dont 6 opérationnelles, Makary, Maroua, Goré, Baga Sola, Adré et Goz Beïda
Nombre de salariés nationaux : 90.
Nombre de salariés internationaux : 13.
Budget 2023 : environ 4,5 millions d’euros.

Descriptif du poste

Objectif général :

Membre de l’équipe de coordination et sous la responsabilité hiérarchique du/de la directrice pays (DP), le/la coordinateur.trice des ressources humaines (coo. RH) travaille étroitement avec les départements programme, logistique, administration/ finances et grants, en coordination et sur le terrain. Il/Elle coordonne l’application de la politique RH de SI sur la mission. Il/Elle est garant du bon fonctionnement administratif de la mission et du respect des procédures de SI, des bailleurs et du droit du travail. Il/elle est le/la référent.e sur la mission et le lien entre le siège et la mission pour toute question en rapport avec les ressources humaines.
Objectifs généraux du poste :

Advertisement
  • Analyser le contexte socio-économique des pays d'intervention, assurer une veille juridique, identifier les autorités et partenaires administratifs, entretenir un réseau professionnel expert des questions RH.
  • Gérer les ressources humaines expatriées et nationales, garantir l'actualisation et le respect des procédures RH.
  • Structurer et accompagner la mise en oeuvre de la politique salariale et sociale de SI, dont celle relative à la formation.
  • Participer à la définition de la stratégie de la mission, à la rédaction des propositions de projets et des rapports, au dimensionnement RH des activités de SI.

Principaux Challenges :

  • Structurer le département RH de la coordination, proposer une configuration à moyen terme, selon différents scénarios.
  • Impulser et diffuser la "culture RH" au sein de la mission et renforcer les compétences des bases dans la maîtrise des outils RH.

Priorités des 2/3 premiers mois :

  • Finaliser les chantiers RH initiés en 2023 : révision du ROI, formalisation de la politique formation, mise en place de la nouvelle grille salariale...
  • Appuyer les collègues, tous départements et bases confondus, dans la compréhension des enjeux RH.
  • Accompagner l'autonomisation de l'adjoint RH.

Votre profil

Formation :

Formation supérieure en ressources humaines

Expériences et compétences techniques :

  • 3-4 ans d'expérience dans le domaine de l'humanitaire
  • Une première expérience sur un poste équivalent
  • Maîtrise des process RH dont les procédures de recrutement, de licenciement, de suivi de carrières, de formation....
  • Maîtrise d'un logiciel de traitement des salaires.
  • Compétences en analyse et présentation de données RH, capacité de synthèse.
  • Capacité en renforcement des compétences, y compris dans une relation fonctionnelle.
  • Capacité de prise de hauteur et vision d’ensemble pour optimiser le dimensionnement RH de la mission.
  • Compétence en négociation.

Langues :

  • Excellente maîtrise du français, à l'oral et à l'écrit
  • Maîtrise opérationnelle de l'anglais.

SI vous offrira les conditions suivantes

Un poste salarié : Selon l'expérience, à partir de EUR 2640 bruts par mois (2400 salaire de base + 10% d'indemnité de congé annuel versée mensuellement) et un Per Diem mensuel de EUR 450 au Cameroun, EUR 600 au Tchad

SI couvre également les frais de logement et les frais de déplacement entre le pays d'origine de l'expatrié et le lieu d'affectation.

Breaks : Pendant la mission, un système d'alternance entre travail et congés est mis en place à raison de 7 jours ouvrables tous les trois mois (avec USD 850 alloués par Solidarités International). A ces périodes de pause, s'ajoute un jour de repos supplémentaire par mois travaillé.

Couverture sociale et médicale : Les expatriés bénéficient d'une assurance qui rembourse tous les frais de santé (y compris les frais médicaux et chirurgicaux, les soins dentaires et ophtalmologiques, le rapatriement) et d'un système de prévoyance incluant les risques de guerre. Les frais de vaccination et de traitement antipaludéen indispensables sont remboursés.

CONDITIONS DE VIE :

  • Le/la coordinateur.trice RH sera basé.e à Yaoundé et se déplacera fréquemment (environ une fois toutes les 4 à 6 semaines) sur les bases de la mission, notamment à N'Djamena.
  • Yaoundé est une ville réputée agréable, offrant de nombreuses options de sorties (restaurants, bars, infrastructures sportives, lieux culturels…). La communauté expatriée y est nombreuse.
  • Le/la coordinateur.trice RH bénéficie d’un pack logement, dans les conditions prévues par SI.

CONTRAINTES SECURITAIRES :

  • Yaoundé et N'Djamena sont des villes calmes dans l’ensemble. Des actes de criminalité urbaine sont relevés dans certains quartiers et aux alentours des marchés, il convient donc d’être vigilant.e dans ses déplacements.
  • En raison des contextes sécuritaires volatiles sur les terrains d’intervention de SI au Tchad et au Cameroun, les déplacements dans ces zones sont soumis à des critères et des conditions spécifiques.

Comment postuler

Vous reconnaissez-vous dans cette description ?

Si oui, envoyez-nous votre CV et Lettre de Motivation.

Les candidatures contenant uniquement les CV ne seront pas considérées.

SI se réserve la possibilité de clore un recrutement avant la date d’échéance de l’annonce. Merci de votre compréhension.

Et pour mieux connaître Solidarités International : www.solidarites.org

--

Solidarités International (SI) est déterminé à prévenir et à combattre tout type d’abus – tout acte d’exploitation, d’abus et/ou de harcèlement sexuels (SEAH) à l’encontre des membres des communautés bénéficiaires ou de ses collaborateurs et collaboratrices, atteinte aux personnes et/ou aux biens, fraude, corruption, conflit d’intérêt non déclaré, financement d’activités portant atteinte aux droits de l’homme - qui pourrait être perpétré dans le cadre de ses interventions. SI applique une tolérance zéro à l’égard de tout type d’abus, particulièrement des actes de SEAH.

Solidarités International est un employeur équitable qui combat toute forme de discrimination. SI ne demandera jamais une rétribution quelconque en vue de participer à un processus de recrutement.

Solidarités International (SI) is determined to prevent and fight all type of abuse – all act of exploitation, abuse and/or sexual harassment (SEAH) against members of beneficiary communities or collaborators, fraud, corruption, violation of persons and/or property, funding of activities harmful to human rights – that could be perpetrated in the frame of its interventions. SI implements a zero-tolerance policy regarding acts of abuse, notably acts of SEAH.

Solidarités International is an equitable employer committed to find all forms of discrimination. SI will ever ask for any remuneration to take part in a recruitment process.

Advertisement
{{waiting}}
This position is no longer open.