Skip to Job Description
Social Policy Officer (Cash Transfer), NOB, FT, Natitingou, Benin, Position # 126595
United Nations Children's Fund (UNICEF)
NOB Entry Professional Full-time Locallly Recruited
Job Expired 3 Apr 2024
Expired
Posted 1 month ago
Job Description

L’UNICEF travaille dans certains des endroits les plus difficiles du monde, pour atteindre les enfants les plus défavorisés du monde. Pour sauver leur vie. Pour défendre leurs droits. Pour les aider à réaliser leur potentiel.

Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, chaque jour, pour construire un monde meilleur pour tous.

Et on n’abandonne jamais On compte sur vous ? | UNICEF - YouTube

Contexte

Sous la direction générale du chef du bureau de Natitingou et la direction technique du spécialiste de la protection sociale (Cash Transfer) basé à Cotonou, le responsable de la politique sociale (Natitingou) est chargé de fournir un soutien technique et une assistance à toutes les étapes de la programmation de la politique sociale et du plaidoyer connexe, depuis la planification et la formulation stratégiques jusqu'à l'obtention de résultats concrets et durables en matière de protection sociale et de transfert d'argent, en particulier pour le programme Cash Plus Care dans les départements de l'Atacora et de la Donga. Cela englobe à la fois le travail direct sur le programme avec le gouvernement et les partenaires de la société civile, ainsi que les liens et le soutien aux équipes travaillant sur l'éducation, la santé, la protection de l'enfance, l'eau et l'assainissement, la nutrition et le VIH.

Pour chaque enfant, la réussite

Sous la direction générale du chef du bureau de Natitingou et la direction technique du spécialiste de la protection sociale (Cash Transfer) basé à Cotonou, l’administrateur au programme protection social (Cash Transfert) aura pour tâches :

  • L’appui technique et opérationnel au programme de transferts monétaires, en particulier à la composante "espèces" du programme "Cash plus Care".
  • Apporter un soutien technique et opérationnel aux partenaires, y compris le gouvernement et les partenaires de mise en œuvre, dans tous les processus du programme de transferts monétaires, y compris l'inscription des bénéficiaires, la validation de la liste des bénéficiaires, le paiement, la sensibilisation (y compris sur la LEFP), le développement et le fonctionnement des systèmes de gestion des plaintes mis en œuvre dans les départements de l'Alibori et du Borgou/Atacora et de la Donga.
  • Veiller à ce que le transfert d'argent soit effectué conformément aux protocoles établis, en soutenant le développement de systèmes et de processus, y compris l'élaboration de procédures opérationnelles standard (POS) actualisées, la formation et la sensibilisation du gouvernement et des partenaires de mise en œuvre, ainsi que le suivi et le retour d'information en temps réel sur les pratiques par le biais de visites sur le terrain.
  • Représenter l'UNICEF dans les réunions et ateliers pertinents sur le programme de transferts monétaires.
  • Assurer des synergies avec d'autres secteurs en collaborant avec d'autres sections de l'UNICEF ainsi qu'avec les acteurs concernés sur le terrain, tels que les partenaires gouvernementaux et les ONG partenaires.
  • Assurer une mise en œuvre efficace et efficiente du programme en soutenant le transfert de fonds aux partenaires dans le cadre du programme HACT.
  • Contribuer à assurer la visibilité du programme et de l'organisation.
Advertisement
  1. Appui au suivi, à l'évaluation, à l'établissement de rapports et à la gestion des connaissances dans le cadre du programme de transferts monétaires, en particulier le volet « argent liquide » du programme « Cash plus Care »
  • Soutenir la mise en œuvre du cadre de suivi et d'évaluation du programme de transferts monétaires en veillant à ce que les outils soient en place et à ce que les partenaires soient sensibilisés à la collecte et à la communication des données pertinentes.
  • Aider le programme de transferts monétaires à atteindre ses objectifs par un suivi sur le terrain, la collecte d'informations et des contacts fréquents avec les partenaires dans les départements de l'Atacora et de la Donga, et proposer des ajustements aux activités et au programme si nécessaire.
  • Veiller à ce que les processus importants et les enseignements tirés soient bien documentés, partagés en interne et archivés.
  • Veiller à ce que les documents essentiels relatifs au programme de transferts monétaires soient archivés avec précision et en temps opportun afin de soutenir la gestion des connaissances ainsi que les examens internes et externes.
  • Contribuer à l'examen semestriel, annuel et ad hoc du programme.
  • Contribuer à l'élaboration et à l'examen des rapports des donateurs et d'autres rapports sur le programme.
  1. Renforcement des activités de plaidoyer et des partenariats en faveur d'une politique sociale tenant compte des besoins des enfants
  • Soutenir l'utilisation correcte et convaincante des données et des preuves sur la situation des enfants et des adolescents, la couverture et l'impact des services axés sur l'enfant, à l'appui du programme de politique sociale et du programme national dans son ensemble.
  • Établir des partenariats efficaces, en particulier dans les départements de l'Atacora et de la Donga, avec le gouvernement, les donateurs bilatéraux et multilatéraux, les ONG, la société civile et les dirigeants locaux, le secteur privé et d'autres agences des Nations unies afin de soutenir un engagement soutenu et proactif en faveur de la Convention des droits de l'enfant et de réaliser les programmes globaux des Nations unies, tels que les objectifs de développement durable.
  • Identifier d'autres partenaires essentiels, promouvoir la sensibilisation et renforcer les capacités des partenaires, et faciliter activement une collaboration efficace au sein de la famille des Nations unies.
Advertisement
  1. Gestion du programme de l'UNICEF
  • Contribuer à la gestion et à la coordination de l'appui technique en matière de protection sociale, ainsi que d'autres composantes de la politique sociale, veiller à ce qu'il soit bien planifié, suivi et mis en œuvre en temps opportun et bénéficier d'un soutien adéquat pour l'intensification et la mise en œuvre.
  • Veiller à ce que l'analyse et l'atténuation des risques soient intégrées dans la gestion globale de l'appui, en étroite consultation avec les sections de programme de l'UNICEF, les partenaires coopérants et les gouvernements.
  • Soutenir et contribuer à une planification, une gestion, une coordination, un suivi et une évaluation efficaces et efficients du programme de pays. Veiller à ce que le projet de planification sociale améliore le dialogue politique, la planification, la supervision, les conseils techniques, la gestion, la formation, la recherche et le soutien ; et à ce que la composante suivi et évaluation renforce le suivi et l'évaluation des secteurs sociaux et apporte un soutien aux systèmes d'information sectoriels et décentralisés.
  1. Apporter un autre soutien à l'équipe ou à la section à la demande du superviseur ou du chef de section. Il peut s'agir, entre autres, des tâches suivantes
  • Soutenir le fonctionnement de la section "Politique sociale", y compris sous la forme de missions.
  • Soutenir l'examen et la finalisation des documents nécessaires à la section de la politique sociale.
  • Soutenir l'innovation au sein de l'équipe par le développement et la maintenance d'outils et de produits utilisant les nouvelles technologies.

Impact des résultats

Le soutien technique efficace et effectif apporté au développement et à la mise en œuvre du plaidoyer stratégique, de la planification et de la formulation des programmes/projets de politique sociale, ainsi que l'obtention de résultats durables, contribuent à la réalisation des buts et objectifs visant à créer un environnement protecteur pour les enfants et à assurer ainsi leur survie, leur développement et leur bien-être au sein de la société. Les réalisations des programmes et projets de politique sociale contribuent à leur tour à maintenir/renforcer la crédibilité et la capacité de l'UNICEF à fournir des services de programmes pour les mères et les enfants qui favorisent une plus grande égalité sociale dans le pays.

Pour se qualifier comme un(e) champion(ne) pour chaque enfant, vous devez :

Education :

  • Un diplôme universitaire dans l'un des domaines suivants est requis : Économie, politique publique, sciences sociales, relations internationales relations internationales, sciences politiques ou tout autre domaine technique pertinent.

Expériences :

  • Un minimum de deux ans d'expérience professionnelle pertinente est requis.
  • Une expérience de travail dans un pays en développement est considérée comme un atout majeur.
  • Une expérience et/ou une familiarité avec les situations d'urgence est considérée comme un atout majeur.

Langues :

La maîtrise du français est requise. Une connaissance pratique de l'anglais est souhaitable. La connaissance d'une langue locale est un atout.

Pour chaque enfant, vous démontrez…

Les valeurs fondamentales de l'UNICEF, à savoir l'attention, le respect, l'intégrité, la confiance, la responsabilité et la durabilité (CRITAS), sont à la base de tout ce que nous faisons et de la manière dont nous le faisons. Se familiariser avec notre Charte des valeurs : Valeurs de l’UNICEF

Les compétences de l'UNICEF requises pour ce poste sont...

(1) Créer et entretenir des partenariats (2) Faire preuve de conscience de soi et d'éthique (3) S'efforcer d'obtenir des résultats ayant un impact (4) Innover et accepter le changement (5) Gérer l'ambiguïté et la complexité (6) Réfléchir et agir de manière stratégique (7) Travailler en collaboration avec d'autres. 

L'UNICEF est là pour servir les enfants les plus défavorisés du monde et notre personnel doit refléter la diversité de ces enfants. La famille de l’UNICEF s’est engagée à inclure tout le monde, indépendamment de la race/ethnie, de l'âge, du handicap, de l'identité sexuelle, de l'orientation sexuelle, de la religion, de la nationalité, du milieu socio-économique ou de toute autre caractéristique personnelle.

Nous offrons un large éventail d’avantages à notre personnel, notamment des congés parentaux rémunérés, des pauses d'allaitement et des aménagements raisonnables pour les personnes handicapées. L'UNICEF encourage vivement le recours à des modalités de travail flexibles.

L'UNICEF applique une politique de tolérance zéro à l'égard des comportements incompatibles avec les buts et objectifs des Nations- Unies et de l'UNICEF, notamment l'exploitation et les abus sexuels, le harcèlement sexuel, l'abus de pouvoir et la discrimination. L'UNICEF s'engage à promouvoir la protection et la sauvegarde de tous les enfants. Tous les candidats sélectionnés feront donc l'objet d'une vérification rigoureuse de leurs références et de leurs antécédents, et devront adhérer à ces normes et principes. Le contrôle des antécédents comprendra la vérification des diplômes et des antécédents professionnels. Les candidats sélectionnés peuvent être amenés à fournir des informations supplémentaires pour permettre la vérification de leurs antécédents.

Remarques:

L'engagement actif de l'UNICEF en faveur de la diversité et de l'inclusion est essentiel pour obtenir les meilleurs résultats pour les enfants. Pour ce poste, les candidats éligibles et appropriés sont encouragés à postuler.

Les nominations à l'UNICEF sont soumises à l'obtention d'un certificat médical. La délivrance d'un visa par le pays d'accueil du lieu d'affectation, qui sera facilitée par l'UNICEF, est requise pour les postes IP. Les nominations sont également soumises à des exigences d'inoculation (vaccination), notamment contre le SRAS-CoV-2 (Covid). Les fonctionnaires dont la candidature est envisagée pour un emploi à l'UNICEF doivent normalement démissionner de leur gouvernement avant d'accepter une mission à l'UNICEF. L'UNICEF se réserve le droit de retirer une offre d'emploi, sans compensation, si un visa ou une autorisation médicale n'est pas obtenu, ou si les vaccinations nécessaires ne sont pas remplies, dans un délai raisonnable, quelle qu'en soit la raison.

Seuls les candidats présélectionnés seront contactés et passeront à l'étape suivante du processus de sélection.

Les femmes sont vivement encouragées à postuler !!!

Advertisement
{{waiting}}
This position is no longer open.