Skip to Job Description
National Programme Policy Officer (School Feeding), NOB, Abidjan
World Food Programme (WFP)
NOB Entry Professional Full-time Locallly Recruited
Job Expired 7 Mar 2024
Expired
Posted 1 month ago
Job Description

🚩 Vacancy Announcement n°: 831775

📢 TITRE DU POSTE: Programme Policy Officer (School Feeding), NOB, Abidjan

✨ TYPE DE CONTRAT ET GRADE: Fixed-Term NOB

📧 DUREE: 1 an

âś… UNITE/DIVISION: Programme

📍 LIEU D'AFFECTATION (Ville, Pays): Abidjan, Côte d’Ivoire

⏰ Date cloture: 06 mars 2024

Les personnes en situation d’handicap physique et les femmes qualifiées sont fortement encouragées à postuler.

Le PAM célèbre et embrasse la diversité.

Attachés au principe de l’égalité des chances pour tous ses employés, nous encourageons les candidats qualifiés à postuler indépendamment de la race, de la couleur, de la nationalité, de l’origine ethnique ou sociale, de l’information génétique, du sexe, de l’identité de genre et/ou de l’expression de genre, religion ou croyance, séropositivité, handicap.

OBJECTIF DU POSTE: Superviser le programme d'alimentation scolaire du PAM en Côte d'Ivoire, y compris le programme McGovern-Dole, contribuer à la formulation des politiques et fournir des conseils techniques et une supervision sur la stratégie du programme, la mise en œuvre et les rapports pour les opérations du bureau de pays et le programme du gouvernement.

CONTEXTE ORGANISATIONNEL: Le membre du personnel rendra compte au directeur pays adjoint/chef de programme. Il/elle supervisera le personnel et devra travailler en étroite collaboration avec les responsables de programme et l'assistant, et devra assurer une coordination étendue avec les équipes chargées du budget, des finances, du suivi et de l'évaluation.

CONTEXTE ET OBJET DU POSTE

La Côte d'Ivoire est considérée comme un pays à revenu moyen inférieur et se classe 171e sur 188 pays selon l'indice de développement humain. L'insécurité alimentaire, la malnutrition et les inégalités entre les hommes et les femmes y sont omniprésentes, ce qui affecte gravement les petits exploitants agricoles qui doivent faire face à des problèmes d'accès à la terre et à des chocs climatiques fréquents. La Côte d'Ivoire compte 25 millions d'habitants, dont 48,4 % sont des femmes1 et 46 % vivent en dessous du seuil de pauvreté. La Côte d'Ivoire est classée 155ème sur l'Indice d'Inégalité de Genre.

Advertisement

Le Plan stratégique du PAM pour la Côte d'Ivoire (2019 - 2025) met l'accent sur le renforcement des capacités en vue de faire en sorte que les programmes dirigés par le PAM soient pris en charge par le gouvernement et les communautés. Au cœur de cette approche stratégique se trouve la durabilité du programme national de repas scolaires, dans lequel le PAM assiste 613 écoles, soit 10 pour cent des écoles couvertes par le programme, en tant que plateforme de promotion de l'éducation, de la nutrition et de l'égalité des sexes, et de stimulation de la production alimentaire locale et des économies rurales. Le plan stratégique national constitue une occasion de soutenir les petits exploitants agricoles (SAMS), en particulier les femmes, de manière globale et de diversifier la consommation alimentaire en introduisant des politiques et des pratiques visant à réduire les pertes après récolte et à promouvoir un accès durable aux marchés. En appliquant la méthodologie SAMS, le PAM vise à jeter les bases d'une économie plus robuste, moins dépendante des importations, offrant de meilleurs moyens de subsistance aux populations vulnérables et favorisant la résilience et la durabilité des systèmes alimentaires nationaux.

Le programme d’alimentation scolaires du PAM, financé par le département américain de l'agriculture (USDA) dans le cadre du programme McGovern-Dole, est mis en œuvre dans les régions de l'Ouest, du Nord et du Nord-Est de la Côte d'Ivoire. Le programme comprend la fourniture de repas scolaires et de services complémentaires (promotion du lavage des mains, accès à l'eau potable, cours d'alphabétisation (écriture et lecture) et soutien aux groupes de petits producteurs agricoles à plus de 125 000 enfants dans 613 écoles primaires, ainsi qu'un travail politique en amont pour soutenir les stratégies du gouvernement.

Advertisement

La durabilité est un aspect important du programme et le PAM travaille en étroite collaboration avec la Direction des cantines scolaires, au sein du ministère de l'éducation nationale et alphabétisation, pour améliorer la capacité institutionnelle en vue d'un transfert progressif des écoles soutenues par le PAM dans le programme national d'alimentation scolaire, ainsi que d'une couverture qualitative plus complète du programme gouvernemental, d'une manière durable.

RESPONSABILITES DU POSTE

Sous la supervision directe du chef de l’unité en charge de programme, le/la candidat (e) sera responsable des fonctions suivantes :

  • Contribuer Ă  la planification stratĂ©gique et Ă  la formulation de politiques de programme Ă  l’échelle du PAM conformĂ©ment Ă  la stratĂ©gie organisationnelle et aux rĂ©alitĂ©s pratiques de l’action sur le terrain et traduire la politique de programme en pratiques au niveau du pays.
  • En collaboration avec les autoritĂ©s gouvernementales, partenaires, agences du Système des Nations Unies et autres organismes d’assistance bilatĂ©rales, aider Ă  la prĂ©paration, Ă  la mise en Ĺ“uvre et Ă  l’évaluation de plans stratĂ©giques, de programmes et documents de projet pour le bureau de pays.
  • Coordonner toutes les analyses et Ă©valuations clĂ©s avec les rĂ©sultats de l’alimentation scolaire, y compris les analyses complètes sur, par exemple, le genre, la protection et la nutrition.
  • Appuyer les bureaux de terrain dans l’examen des goulots d’étranglements et les contraintes opĂ©rationnelles, et proposer des solutions adĂ©quates, y compris un système de partage d’informations efficace pour aider Ă  renforcer la gestion du programme ;
  • Coordonner toutes les activitĂ©s liĂ©es Ă  l'alimentation scolaire afin de garantir une stratĂ©gie et un message uniques au gouvernement et aux autres parties prenantes ;
  • Superviser la mise en Ĺ“uvre globale de toutes les activitĂ©s d'alimentation scolaire, y compris la transition vers l'alimentation scolaire basĂ©e sur la production locale et le transfert au gouvernement, avec l'unitĂ© de programme au niveau du bureau de pays et des sous-bureaux et avec le soutien de l'unitĂ© d'alimentation scolaire du bureau rĂ©gional ;
  • Soutenir le gouvernement dans l'opĂ©rationnalisation des stratĂ©gies d'alimentation scolaire et contribuer Ă  l'Ă©laboration de politiques et d'instruments juridiques (par exemple, la loi sur l'alimentation scolaire) ;
  • Coordonner et superviser la mise en Ĺ“uvre du programme McGovern-Dole conformĂ©ment Ă  l'accord juridique et Ă  toutes les conditions qui y sont Ă©noncĂ©es ; il s'agit notamment de veiller Ă  ce que les opĂ©rations du programme soient conformes au plan, Ă  d'autres orientations pertinentes dans les bureaux de terrain et en collaboration avec les collègues du PAM Ă  Washington et Ă  Rome ;
  • PrĂ©parer et mettre Ă  jour le plan de travail annuel et contribuer Ă  la prĂ©paration des plans de renforcement des capacitĂ©s nationales pour atteindre les objectifs, ainsi que les dĂ©tails du budget pour assurer la mise en Ĺ“uvre des activitĂ©s financĂ©es par le MGD conformĂ©ment au plan ;
  • DĂ©velopper et maintenir des partenariats stratĂ©giques afin d'identifier les possibilitĂ©s d'approches et d'initiatives collaboratives qui amĂ©liorent l'ensemble des mesures d'aide Ă  l'alimentation scolaire et soutiennent les activitĂ©s de plaidoyer ;
  • Assurer la liaison avec les homologues internes et externes pour garantir une collaboration efficace, suivre les projets en cours et mettre en Ă©vidence les risques pour l'exĂ©cution des projets ;
  • Coordonner la finalisation des accords de partenariat avec les partenaires coopĂ©rants, les sous-rĂ©cipiendaires et les autres agences des Nations unies, le cas Ă©chĂ©ant ;
  • Organiser des rĂ©unions d'examen trimestrielles avec les partenaires, prĂ©parer/mettre Ă  jour le plan de travail et entreprendre l'examen des performances, selon les besoins, et fournir un retour d'information ;
  • Contribuer Ă  la prĂ©paration de rapports prĂ©cis et opportuns sur les programmes et les activitĂ©s qui permettent une prise de dĂ©cision Ă©clairĂ©e et une cohĂ©rence des informations prĂ©sentĂ©es aux parties prenantes ;
  • GĂ©rer la recherche opĂ©rationnelle et la constitution de preuves, y compris les Ă©valuations dĂ©centralisĂ©es, sur les questions relatives Ă  l'alimentation scolaire et contribuer Ă  la rĂ©alisation d'Ă©valuations et Ă  la prĂ©paration de cahiers des charges pour soutenir la prĂ©paration de la politique et de la stratĂ©gie d'alimentation scolaire ;
  • GĂ©rer la prĂ©paration et la diffusion de rapports analytiques et critiques, de publications et d'une variĂ©tĂ© de produits d'information ou de propositions Ă  usage interne ou externe, en particulier en collaboration avec le siège ;
  • Superviser le suivi de l'utilisation des ressources en Ă©troite collaboration avec le Consultant International SF et la gestion des ressources du siège et des bureaux nationaux et le bureau de Washington afin d'assurer la meilleure utilisation possible des ressources financières allouĂ©es pour atteindre les objectifs fixĂ©s ;
  • Entreprendre des activitĂ©s supplĂ©mentaires, selon les besoins.

AUTRES RESPONSABILITES

  • Diriger l’élaboration du plan de mise en Ĺ“uvre et des outils, des conseils techniques et des manuels / matĂ©riels opĂ©rationnels pour le personnel et les partenaires afin de guider la mise en Ĺ“uvre, notamment en veillant Ă  la gestion des risques et Ă  la promotion de l’innovation ;
  • Coordonner la collecte rĂ©gulière de donnĂ©es, le suivi proactif de la mise en Ĺ“uvre et l’adĂ©quation avec l’orientation stratĂ©gique et les critères de qualitĂ©, le budget et les dĂ©lais en collaboration avec l’unitĂ© de M&E ;
  • Assurer la gestion des partenariats stratĂ©giques avec diffĂ©rents acteurs (gouvernement, sociĂ©tĂ© civile, Nations Unies, secteur privĂ©, universitaires);
  • Assurer la contribution du PAM Ă  la programmation conjointe des Nations Unies (Cadre de pays pour le dĂ©veloppement durable des Nations Unies, Cadre stratĂ©gique intĂ©grĂ©, projets conjoints, etc.), la contribution cohĂ©rente, l’alignement sur la prioritĂ© nationale globale et le Programme 2030 et assurer une programmation conjointe efficace et efficiente avec les principales Agences des Nations Unies et les partenaires ;
  • Renforcer les synergies et la collaboration entre les secteurs de la santĂ©/nutrition/Wash et de l’éducation pour rĂ©pondre aux besoins nutritionnels des enfants d’âge scolaire et des adolescentes ainsi qu’à l’amĂ©lioration de la santĂ© des enfants (dĂ©parasitage, hygiène et salubritĂ© des aliments) ;
  • Renforcer la collaboration et synergies entre alimentation scolaires avec la nutrition, les achats locaux/SAMS, et redynamiser le projet sensible Ă  la nutrition autour des cantines scolaires ;
  • Contribuer aux efforts de mobilisation des ressources pour les interventions du PAM, notamment en articulant clairement les besoins, les prioritĂ©s et la contribution et la valeur ajoutĂ©e du PAM.
  • Assurer le suivi de budgĂ©taire des fonds dans le système WINGS (vĂ©rification des disponibilitĂ©s, demande de push down pour la crĂ©ation des PO) et assurer le suivi des ressources (suivi des dates d’expiration des Grants et des commoditĂ©s) ;
  • ReprĂ©senter le PAM dans les mĂ©canismes et plates-formes de coordination et d’élaboration des politiques pertinents et assurer sa contribution par le biais d’une participation directe, de sĂ©ances d’information, de produits d’information et d’autres documents.

QUALIFICATIONS ET EXPERIENCES

Education:

  • DiplĂ´me universitaire de niveau Maitrise ou Master dans les domaines de Sciences Sociales, de Science de l’éducation, Agronomie, Economie, DĂ©veloppement International, Relations Internationales ou autres domaines connexes.

Expérience professionnelle :

  • Avoir au moins trois (3) annĂ©es d’expĂ©rience postuniversitaire dans le domaine de gestion des projets humanitaire et de dĂ©veloppement et particulièrement dans la formulation, mise en Ĺ“uvre le suivi-Ă©valuation, gestion et le rapportage des projets/programmes. L’expĂ©rience dans la coordination des partenaires, plaidoyer, sĂ©curitĂ© alimentaire et nutrition, et une expĂ©rience dans la mise en Ĺ“uvre de projets de cantines scolaires est un atout.

CONNAISSANCES ET COMPETENCES

  • Connaissance des prioritĂ©s, des politiques, des systèmes et des programmes dans les secteurs de l’éducation, de la santĂ© et de l’agriculture. Expertise avĂ©rĂ©e dans la coordination et la mise en Ĺ“uvre de projets ;
  • Excellentes compĂ©tences en rĂ©daction de rapports et en communication.
  • Excellentes compĂ©tences interpersonnelles pour interagir avec diverses parties prenantes ; et des compĂ©tences avancĂ©es en matière de facilitation.

Langues et autres compétences

  • Avoir un excellent niveau en Français (Ecrit et Oral) et une bonne connaissance d’Anglais (Ă©crit et Oral) .
  • Avoir une bonne maitrise de l’outil informatique (Word, Excel, Access et Power Point etc.).

Veuillez noter que les seuls documents que vous devez soumettre en ce moment sont votre CV et votre lettre de motivation. Des documents supplémentaires tels que des passeports, des lettres de recommandation, des certificats universitaires, etc. peuvent potentiellement être demandés à l’avenir.

{{waiting}}
This position is no longer open.