Skip to Job Description
Senior Officer, Environment and Government Engagement, Haiti, Clean Cooking Alliance Employment Opportunity
United Nations Foundation (UN FOUNDATION)
Full-time
Apply Now
Posted 1 month ago
Job Description

Position Overview

The Clean Cooking Alliance (CCA) works with a global network of partners to build an inclusive industry that makes clean cooking accessible to families around the world. Founded in 2010, the CCA supports the development, sale, distribution and continued use of clean cooking solutions that transform lives by improving health, protecting the climate and environment, and helping families save time and money. In line with the Sustainable Development Goals, CCA strives to achieve universal access to clean cooking by 2030. The Clean Cooking Alliance (CCA) is committed to cultivating a diverse, inclusive, and equitable environment in its work and in the communities, it serves through the "Haiti Cookstoves and Clean Energy Market Project". CCA affirms and strengthens its commitment to equality and inclusion at all levels by recruiting people from diverse backgrounds, perspectives, and voices. In addition, CCA recognizes that by committing to gender diversity, it will be better equipped to build an inclusive industry that makes clean cooking accessible to the three billion people who lack access to it.

The Haiti Cookstoves and Clean Energy Market Project (MREPH) will lay the foundation for a long-term, sustainable market transformation for cleaner and more efficient cooking solutions. This is driven by a motivation to reduce negative climate, environmental, and economic impacts, with a specific focus on the health impacts that traditional cooking practices have on the Haitian population, with a large focus on reducing the disproportionate impacts felt primarily by women and girls. Our efforts will include a combination of sectoral market development activities, including capacity building support for government, the private sector, and other actors; advocacy and technical assistance for the development of policies and regulations conducive to market development; and various other sectoral supports and coordination. The implementation of targeted gender-sensitive interventions in all project engagement activities to stimulate market growth will also be critical to this work. The project is being implemented by CCA in close collaboration with the Haitian government, local stakeholders, practitioners, the private sector, donors, civil society organizations, and UN agencies.

Advertisement

This project takes a cross-sectoral approach to environmental sustainability. Therefore, environmental considerations are integrated throughout the project and are critical to its success. The project is designed to reduce negative climate and environmental impacts by supporting the development of the clean cooking market. However, due to the massive use of charcoal and the time it will take to fully transition to a clean energy future in Haiti, it was also determined that market development activities should be complemented by activities in the charcoal value chain that will achieve short-term environmental impacts and mitigate any unintended consequences on rural livelihoods. As such, the environmental component of the project focuses on four areas of work: 1) increasing the sustainability of the charcoal value chain by improving sustainable charcoal production; 2) establishing a robust picture of charcoal supply and demand dynamics in Haiti and the impact on biomass resources through advanced modeling based on field data; 3) promoting capacity building of government agencies and relevant stakeholders to conduct long-term energy planning; and 4) assisting government agencies in implementing their climate change action plans and accessing climate finance.

The Senior Environmental and Government Engagement Officer is primarily responsible for the implementation of the environmental component of the project. He/she will also support engagement efforts with government agencies involved in the project, including the Ministry of Environment, Bureau of Mines and Energy by providing support for the development and implementation of environmental and clean cooking policies by building their capacity to create an enabling environment for clean cooking market development.

Advertisement

The Senior Environmental Officer will devote approximately 60% of their time to the environmental component of the Project and approximately 40% to the government engagement aspect.

We are looking for candidates with an interest and ability to proactively manage multiple demands and the ability to cultivate effective working relationships with people from a wide variety and types of organizations, cultural backgrounds and areas of expertise.

The Senior Environmental Officer will work closely with other members of the CCA office in Washington, DC, and members of the Haiti office in supporting the implementation of the climate and environmental components of the project and aspects related to engagement with the government.

This position is based in Port-au-Prince, Haiti.

Essential Functions

Environmental Responsibilities

  • Design and implement the project's environmental strategy for awareness raising and capacity building within the project's governmental bodies and target groups
  • Lead the climate and environment pillar of the project through implementation, monitoring and evaluation activities, and contribute to the development of strategies and programs to enhance the impact of the project
  • Serve as the primary focal point with relevant government agencies to collaborate in the design and implementation of environment-related activities
  • Identify successful practices in efficient charcoal production and agroforestry management and play an active role in environmental policy development, strategic thinking, and knowledge sharing to promote the use of these practices and their institutionalization at the national level
  • Monitor project implementation and contribute to the design and prioritization of activities through environmental impact analysis;
  • Support the development and implementation of the environmental strategy and clean cooking support in consultation with relevant government bodies;
  • Provide quality inputs to the Country Director on thematic briefings, talking points, and analytical/strategic documents in the environment and clean cooking sector.
  • Represent the project team at meetings and conferences as requested and required;
  • Communicate and coordinate with project staff on technical issues related to environmental issues, planning and implementation of activities
  • Work closely with local partners receiving project support on environmental issues
  • Monitor and keep abreast of relevant local environmental research and projects and identify opportunities for collaboration
  • Follow up on the implementation of environmental activities and support studies and research conducted by the project
  • Collect, compare, and disseminate environmental lessons learned from project implementation;
  • Support relevant government bodies in accessing climate finance resources and opportunities to support climate and clean cooking initiatives
  • Support national initiatives to implement relevant environmental policies
  • Provide technical support or collaborate with other organizations or consultants in the design and development of training on accessing international climate finance; Collaborate in the development of project communication materials to integrate environmental aspects into outreach strategies

Engagement Responsibilities with the Government

  • Provide technical support to relevant government agencies through monitoring of progress towards national commitments on climate change and clean cooking
  • Lead the implementation of the project's implementation strategy with respect to supporting environmental and clean cooking policy development
  • Assess gaps and needs to provide support to public partners in creating an enabling policy environment for a vibrant clean cooking market
  • Translate project findings into ideas and recommendations to guide policy development either in the environment or through engagement with government
  • Foster close working relationships with government agencies involved in project implementation and other relevant stakeholders through trainings/workshops, consultations, meetings, working sessions, communications, and reports
  • Organize activities that promote collaboration between civil society and government for environmental advocacy, including organizing and supporting meetings with key stakeholders in collaboration with other project team members
  • Identify, establish, and participate in key working groups, committees, and networks in Haiti and elsewhere to foster collaboration and working relationships between organizations, government bodies involved in the environment and clean cooking

Cross-cutting responsibilities

  • Provide regular updates to the team;
  • Regularly visit project sites to ensure progress towards the objectives and goals of the environmental strategy and support partners in the implementation of activities
  • Contribute to the preparation of annual work plans and project progress reports
  • Other duties as assigned

Selection Criteria

  • Bachelor's degree required. Master's level in social sciences, agronomy, natural resource management, climate change mitigation or other related field preferred.
  • Minimum of 7 years of relevant experience in the field of environment, climate and forestry, energy, and clean cooking.
  • Strong skills in the management and improvement of agroforestry systems, implementation of improved charcoal production initiatives, energy forests, protected area management and/or biomass energy policies.
  • Solid experience in the environmental field and working with Haitian government institutions and relevant donors in (1) developing and implementing relevant policies, (2) grant making, including grant review, monitoring and evaluation, (3) proposal and budget development, monitoring and reporting.
  • Understanding of environmental and clean cooking policies, as well as an appreciation of initiatives to address current challenges in the sector.
  • Professional experience with partners from a wide range of backgrounds and experiences and maintaining strong and effective relationships among multiple stakeholders working in the field (international organizations, development agencies, scientific and technical organizations, private sector entities, developing country counterparts and NGOs).
  • Familiarity with the political, social, cultural, environmental and development context in Haiti is preferred.
  • Communication and training/workshop facilitation skills and extensive strategy and experience in communicating to diverse audiences.
  • Relevant experience in using environmental data to inform recommendations on environmental policy development.
  • Self-starter with a desire to learn continuously and the ability to synthesize information and respond to feedback.
  • An open-minded flexibility in the face of new challenges, and the ability to thrive and prioritize competing demands within a high-performing group of professionals in a fast-paced work environment.
  • An ability to work independently on complex tasks under tight deadlines.
  • An ability to think analytically, strategically and programmatically.
  • Proven ability to work in a team environment.
  • 25% Travel (in field and abroad) required
  • Oral and written communication skills in English required.
  • Oral and written communication skills in French and Creole preferred.
  • Experience working in Haiti is required.
  • Ability to work under pressure and manage stress.

Aperçu du Poste

L’Alliance pour la Cuisson Propre (la CCA) travaille avec un réseau mondial de partenaires pour bâtir une industrie inclusive qui rend la cuisson propre accessible aux familles du monde entier. Fondée en 2010, la CCA appuie le développement, la vente, la distribution et l’utilisation constante de solutions de cuisson propre, qui transforment des vies en améliorant la santé, en protégeant le climat et l’environnement, et en aidant les familles à économiser leur temps et argent. En accord avec les objectifs de développement durable, la CCA s’efforce d’atteindre l’accès universel à la cuisson propre d’ici 2030. L'Alliance pour la Cuisson Propre (CCA), s’engage à cultiver un environnement diversifié, inclusif et équitable dans son travail et dans les communautés qu’elle sert par le biais du projet "Marché des Réchauds et de l'Énergie Propre en Haïti". La CCA affirme et renforce son engagement en faveur de l'égalité et de l'inclusion à tous les niveaux en recrutant des personnes d'origines, de perspectives et de voix diverses. De plus, la CCA reconnait qu'en s’engageant en faveur de la diversité du genre, elle sera mieux équipée pour construire une industrie inclusive qui rend la cuisson propre accessible aux trois milliards de personnes qui n’y ont pas accès.

Le Projet du Marché de Réchauds et de l’Énergie Propre en Haïti (MREPH), établira les bases d’une transformation durable et à long terme du marché pour des solutions de cuisson plus propre et plus efficace. Ceci relève d’une motivation de réduire les impacts négatifs sur le climat, l’environnement, et l’économie, avec une accentuation précise sur les impacts sanitaires qu’ont les pratiques culinaires traditionnelles sur la population haïtienne, en se concentrant en grande partie sur la réduction des impacts disproportionnés ressentis principalement par les femmes et les filles. Nos efforts comprendront une combinaison d’activités sectorielles de développement du marché, y compris un soutien au renforcement des capacités pour le gouvernement, le secteur privé et d’autres acteurs ; la promotion et l'assistance technique pour l'élaboration de politiques et de réglementations favorables au développement du marché ; et divers autres soutiens et coordination sectorielles. La mise en œuvre d’interventions ciblées adaptées au genre dans toutes les activités d’engagement du projet, pour stimuler la croissance du marché sera également essentielle à ce travail. Le projet est mis en œuvre par la CCA, en étroite collaboration avec le gouvernement haïtien, les acteurs locaux, les praticiens, le secteur privé, les donateurs, les organisations de la société civile et les agences des Nations Unies.

Ce projet adopte une approche intersectorielle de la durabilité environnementale. Par conséquent, les considérations environnementales sont intégrées tout au long du projet et sont essentielles à sa réussite. Le projet est conçu pour réduire les impacts négatifs sur le climat et l'environnement en soutenant le développement du marché de la cuisson propre. Cependant, en raison de l'utilisation massive du charbon de bois et du temps qu'il faudra pour assurer une transition complète vers un avenir énergétique propre en Haiti, il a été également déterminé que les activités de développement du marché devraient être complétées par des activités dans la chaîne de valeur du charbon de bois, qui permettront de réaliser des impacts environnementaux à court terme, et d'atténuer toutes conséquences involontaires sur les moyens de subsistance dans le milieux ruraux. À ce titre, la composante environnementale du projet se concentre sur quatre axes de travail : 1) accroître la durabilité de la chaîne de valeur du charbon de bois en améliorant la production durable de charbon de bois ; 2) établir une image solide de la dynamique de l'offre et de la demande de charbon bois en Haïti et de l'impact sur les ressources en biomasse par le biais d'une modélisation avancée basée sur des données de terrain ; 3) promouvoir le renforcement des capacités des agences gouvernementales et des parties prenantes concernées afin de mener une planification énergétique à long terme ; et 4) aider les agences gouvernementales à mettre en œuvre leurs plans d'action sur le changement climatique et à accéder au financement climatique.

L’Agent Principal de l'Environnement et de l’Engagement avec le Gouvernement est chargé principalement de la mise en œuvre de la composante environnementale du projet. Il/Elle appuiera aussi les efforts d’engagement avec les instances gouvernementales participant au projet, notamment le Ministère de l’Environnement, le Bureau des Mines et de l‘Energie en fournissant un soutien au développement et la mise en œuvre de politiques relatives à l’environnement et à la cuisson propre en renforçant leurs capacités pour la création d’un climat favorable au développement du marché de la cuisson propre.

L’Agent Principal de l’Environnement consacrera environ 60% de niveau d’effort à la composante environnementale du Projet et environ 40% à l’aspect engagement avec le gouvernement.

Nous recherchons des candidats ayant un intérêt et une capacité à gérer de manière proactive de multiples demandes et la capacité de cultiver des relations de travail efficace avec des personnes, provenant d'une grande variété et de types d'organisations, de milieux culturels et de domaines d'expertise divers.

L'Agent Principal de l'Environnement travaillera en étroite collaboration avec d'autres membres du bureau de la CCA à Washington, DC, et les membres du bureau en Haïti en soutenant la mise en œuvre des composantes climatiques et environnementales du projet et les aspects liés à l’engagement avec le gouvernement.

Ce poste est basé à Port-au-Prince, Haiti.

Fonctions Essentielles

Responsabilités relatives à l’environnement

  • Concevoir et mettre en œuvre la stratégie environnementale du projet pour la sensibilisation et le renforcement de capacités au sein des instances gouvernementales participant au projet et des groupes cibles;
  • Diriger le pilier climat et environnement du projet par le biais d'activités de mise en œuvre, de suivi et d'évaluation, et contribuer à l'élaboration de stratégies et de programmes visant à renforcer l'impact du projet ;
  • Servir de point focal principal avec les agences gouvernementales pertinentes pour collaborer dans la conception et la mise en œuvre des activités liées à l'environnement ;
  • Identifier les pratiques réussies en matière de production efficace de charbon de bois et de gestion agroforestière et jouer un rôle actif dans le développement de politiques environnementale, la réflexion stratégique et le partage des connaissances pour promouvoir l’utilisation de ces pratiques et leur institutionnalisation au niveau national ;
  • Suivre la mise en œuvre du projet et contribuer à la conception et à la priorisation des activités par l'analyse de l'impact environnemental ;
  • Appuyer le développement et la mise en œuvre de la stratégie environnementale et l’appui à la cuisson propre en consultation avec les instances gouvernementales concernées ;
  • Fournir des contributions de qualité au Directeur Pays sur les briefings thématiques, les points de discussion, et les documents analytiques/stratégiques dans le secteur de l’environnement et de la cuisson propre.
  • Représenter l'équipe du projet lors des réunions et des conférences, sur demande et selon les besoins ;
  • Communiquer et coordonner avec le personnel du projet sur les questions techniques liées aux problèmes environnementaux, à la planification et à la mise en œuvre des activités ;
  • Travailler en étroite collaboration avec les partenaires locaux qui reçoivent l’appui du projet en matière d’environnement ;
  • Suivre et se tenir au courant des recherches et des projets locaux pertinents en matière d’environnement et identifier les possibilités de collaboration ;
  • Assurer le suivi de la mise en œuvre des activités relatives à l’environnement et appuyer les études et recherches conduites par le projet ;
  • Recueillir, rassembler et diffuser les enseignements et leçons apprises de la mise en œuvre du projet en matière d'environnement ;
  • Appuyer les instances gouvernementales pertinentes dans l’accès aux ressources et opportunités de financement climatique afin de soutenir les initiatives relatives au climat et au secteur de la cuisson propre.
  • Soutenir les initiatives nationales visant à mettre en œuvre les politiques pertinentes en matière d’environnement ;
  • Fournir un soutien technique ou collaborer avec d’autres organisations ou consultants dans la conception et le développement de formations concernant l'accès au financement international du climat ;
  • Collaborer à l'élaboration des supports de communication du projet pour l’intégration des aspects environnementaux dans les stratégies de sensibilisation.
  • Responsabilités relatives à l’Engagement avec le Gouvernement
  • Fournir un soutien technique aux agences gouvernementales concernées à travers le suivi des progrès accomplis dans la réalisation des engagements nationaux en matière de changement climatique et de cuisson propre.
  • Diriger la mise en œuvre de la stratégie de mise en œuvre du projet en ce qui concerne l’appui au développement de politiques relative à l’environnement et à la cuisson propre ;
  • Évaluer les disparités et les besoins pour fournir le support aux partenaires publics pour la création d’un environnement politique propice à un marché dynamique de la cuisson propre ;
  • Traduire les résultats probants du projet en idées et recommandations pour guider le développement des politiques soit dans l’environnement ou à travers l’engagement avec le gouvernement ;
  • Favoriser des relations de travail étroites avec les agences gouvernementales concernées par la mise en œuvre du projet et d'autres parties prenantes pertinentes à travers des formations/ateliers, de consultations, de réunions, des sessions de travail, de communications et de rapports.
  • Organiser des activités qui favorisent la collaboration entre la société civile et le gouvernement pour la promotion de l’environnement, notamment en organisant et en appuyant des réunions avec les principales parties prenantes en collaboration avec les autres membres de l’équipe du projet ;
  • Identifier, établir et participer à des groupes de travail, des comités et des réseaux clés en Haïti et ailleurs afin de favoriser la collaboration et des relations de travail entre les organisations, les instances gouvernementales impliquées dans l’environnement et la cuisson propre

Responsabilités transversales

  • Fournir des mises à jour régulières à l'équipe ;
  • Visiter régulièrement les sites du projet pour s'assurer de la progression vers les objectifs et les buts de la stratégie environnementale et appuyer les partenaires dans la mise en œuvre des activités ;
  • Contribuer à la préparation des plans de travail annuel et des rapports d'avancement du projet

Critères de sélection

  • Diplôme de licence requis, un diplôme plus élevé, niveau maitrise (minimum) en sciences sociales, agronomie, gestion des ressources naturelles, atténuation du changement climatique ou autre domaine connexe.
  • Un minimum de 7 ans d'expérience pertinente dans le domaine de l'environnement, du climat et de la foresterie, de l’énergie et de la cuisson propre. Une expérience de travail en Haïti est préférable.
  • De solides compétences dans la gestion et l'amélioration des systèmes agroforestiers, dans la mise en œuvre des initiatives de production améliorée du charbon de bois, des forêts énergétiques, de la gestion des zones protégées et/ou des politiques de production d'énergie à partir de la biomasse.
  • Une solide expérience dans le domaine environnemental et de collaboration avec des institutions gouvernementales haïtiennes et de donateurs pertinents dans (1) l'élaboration et la mise en œuvre de politiques pertinentes, (2) l'octroi de subventions, y compris l'examen, le suivi et l'évaluation des subventions, (3) l'élaboration de propositions et de budgets, le suivi et les rapports.
  • Une bonne compréhension des politiques relatives à l’environnement et à la cuisson propre, ainsi qu'une appréciation des initiatives visant à relever les défis actuels dans le secteur.
  • Une expérience de travail avec des partenaires issus d'un large éventail de milieux et d'expériences et d’entretien de relations solides et efficaces entre de multiples parties prenantes œuvrant dans le domaine (organisations internationales, agences de développement, organismes scientifiques et techniques, entités du secteur privé, homologues des pays en développement et des ONG).
  • Une bonne connaissance du contexte politique, social, culturel, environnemental et de développement en Haïti est fortement préférée.
  • Une compétence en matière de communication et d'animation de formations/ateliers et une vaste stratégie et expérience de la communication à différents publics.
  • Une expérience pertinente dans l'utilisation des données environnementales pour guider les recommandations sur le développement des politiques en matière d’environnement.
  • Engagement personnel envers la CCA et la vision de la Fondation des Nations Unies.
  • Être autonome avec le désir d'apprendre en permanence et la capacité de synthétiser les informations et de répondre aux commentaires.
  • Une flexibilité d’ouverture d'esprit face à de nouveaux défis, et la capacité à s'épanouir et à hiérarchiser des demandes concurrentes au sein d'un groupe de professionnels très performant dans un rythme de travail soutenu.
  • Une capacité à travailler de manière indépendante sur des tâches complexes dans des délais serrés.
  • Une capacité à penser de manière analytique, stratégique et programmatique.
  • Une capacité avérée à travailler en équipe.
  • Une capacité à voyager fréquemment sur le terrain et au besoin à l'étranger.
  • Des compétences en communication orale et écrite en français anglais et créole sont préférées.
  • Une expérience de travail en Haïti est requise.
  • Une capacité à travailler sous pression et à gérer le stress.

The United Nations Foundation is proud to be an equal opportunity and affirmative-action employer. The United Nations Foundation provides equal employment opportunity to all employees and prohibits discrimination and harassment of any type without regard to race, color, religion, age, sex, national origin, disability status, genetics, protected veteran status, sexual orientation, gender identity or expression, or any other characteristic protected by federal, state or local laws.

This policy applies to all terms and conditions of employment, including recruiting, hiring, placement, promotion, termination, layoff, recall, transfer, leaves of absence, compensation and training.

Advertisement
{{waiting}}
This job is no longer available.