Skip to Job Description
Médecin-chef
United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization (UNESCO)
Grade: P-5, Chief and Senior Professional
Occupations:
Job Expired 13 Oct 2021
Expired
Added 1 month ago
Job Description

Numéro du poste : HRM 640

Classe : P-5

Secteur de tutelle : Bureau de la gestion des ressources humaines (HRM)

Lieu d'affectation: Paris

Famille d'emplois: Ressources humaines

Type de contrat : Engagement de durée définie

Durée du contrat : 2 années

Recrutement ouvert à : Candidats internes et externes

Clôture des candidatures (minuit heure de Paris) : 13-OCT-2021

Valeurs fondamentales de l’UNESCO : Engagement envers l’Organisation, intégrité, respect de la diversité, professionnalisme

RESUME DES FONCTIONS DU POSTE

Sous la supervision de la Directrice/du Directeur du Bureau de la gestion des ressources humaines, la/le Chef(fe) du Service médical dirige et supervise les activités du Service de santé au travail. La/Le titulaire du poste exerce le rôle de chef(fe) et de responsable principal(e) sur le plan médical pour l'Organisation. Ses fonctions comprennent la prise en charge des soins d'urgence, les certificats médicaux, les consultations médicales préventives et les recommandations relatives à la résolution de situations complexes en matière de ressources humaines et médicales. La/Le Chef(fe) du Service médical supervise les activités du Service et soutient le mandat global de développement et de maintien de ressources humaines aptes à exercer leurs fonctions. La/Le Chef(fe) du Service médical conseille le personnel sur leurs besoins en matière de santé, propose des solutions aux problèmes médicaux courants et assure les soins de première ligne et d'urgence dans les locaux du Siège de l'UNESCO.

Advertisement

La/Le titulaire du poste devra notamment s’acquitter des tâches suivantes :

  • Gérer l'administration générale du Service de santé au travail (SST), y compris la supervision de son personnel, le suivi du budget du SST et la garantie de la dotation en personnel nécessaire. À cet égard, la/le Chef(fe) du Service médical assurera une liaison régulière avec les autorités du pays hôte ainsi qu'avec le réseau des Directeurs(trices) des services médicaux des Nations Unies, pour veiller à ce que les politiques et les pratiques soient conformes aux lois nationales et aux normes applicables aux Nations Unies.
  • Maintenir des liens étroits avec les services médicaux des autres agences des Nations Unies et participer aux réunions des Directeurs(trices) des services médicaux de ces agences.
  • Examiner les cas et émettre des recommandations et des avis médicaux à l'intention des organes de décision, y compris, mais sans s'y limiter, au Comité de la Caisse commune des pensions du personnel des Nations Unies, au Conseil de gestion de la Caisse d'assurance-maladie et au Comité d’hygiène et de sécurité.
  • Établir des politiques relatives à la santé et au bien-être du personnel, et formuler des recommandations sur les questions de santé publique, de conditions de travail et de sécurité sur le lieu de travail. La/Le titulaire du poste mènera des campagnes de sensibilisation à titre de mesures préventives, afin d'améliorer la santé générale du personnel et d'encourager les pratiques de travail sûres, ainsi que le bien-être du personnel.
  • Assurer et apporter les soins primaires et d'urgence pour le personnel de l'UNESCO dans les locaux de l'Organisation, afin de veiller à leur aptitude au service. Cela comprend : les nominations et admissions, les visites médicales de routine, la gestion des congés de maladie certifiés et les évacuations médicales, les consultations en cas de maladies ou d'accidents liés au travail et les certificats médicaux.
  • Assurer la liaison et prendre toutes les dispositions nécessaires avec les professionnels de la santé et les services hospitaliers du pays hôte. Organiser et superviser l'assistance médicale nécessaire lors des sessions de la Conférence générale, du Conseil exécutif et de certains événements ponctuels.
Advertisement

COMPETENCES (Fondamentales / Managériales)

Communication (F)
Responsabilité (F)
Innovation (F)
Partage des connaissances et volonté constante d’amélioration (F)
Planification et organisation (F)
Culture du résultat (F)
Travail en équipe (F)
Professionnalisme (C)
Création de partenariats (M)
Conduite et gestion du changement (M)
Direction et autonomisation des collègues (M)
Aptitude à prendre les bonnes décisions (M)
Suivi du comportement (M)
Développement d’une réflexion stratégique (M)

Pour plus d’informations, merci de consulter le Référentiel des compétences de l’UNESCO.

QUALIFICATIONS REQUISES

Education

  • Doctorat en médecine.
  • Autorisation d’exercer la profession de médecin dans le pays hôte.

Expérience Professionnelle

  • Un minimum de quinze (15) années d’exercice dans la médecine générale ou la médecine d’urgence.

Savoir-faire et compétences

  • Capacité d’établir et entretenir de bonnes relations de travail dans un milieu multiculturel, et multiethnique, avec tact, discrétion et dans le respect de la diversité.
  • Connaissance approfondie de la médecine administrative et préventive.
  • Capacité à communiquer de manière efficace, tant à l’oral qu’à l’écrit.

Langues

  • Excellente connaissance de l’anglais ou du français et bonne connaissance de l’autre langue.

QUALIFICATIONS SOUHAITEES

Education

  • Formation dans les domaines de la médecine d’urgence et de la médecine du travail.
Advertisement

Expérience Professionnelle

  • Affectations à des postes de haute responsabilité au niveau international et/ou au sein du système des Nations Unies.
  • Expérience liée à la formation et la sensibilisation à la protection de la santé du personnel.
  • Expérience dans la médecine d’urgence.

Savoir-faire et compétences

  • Bonne connaissance du système médical français, en raison de nombreux contacts avec les hôpitaux et les services médicaux du pays hôte.

Langues

  • Bonne connaissance d’une autre langue officielle du système des Nations Unies (arabe, chinois, espagnol et russe).

SALAIRES ET INDEMNITES

Les traitements de l’UNESCO se composent d’un traitement de base et d’autres prestations pouvant inclure, le cas échéant: 30 jours de congé annuel, allocations pour charge de famille, assurance maladie, régime de retraite, etc.

Pour plus de précisions sur les salaires et indemnités, veuillez consulter le site Web de la CFPI et le site Web Carrières de l'UNESCO .

PROCESSUS DE SÉLECTION ET DE RECRUTEMENT

Veuillez noter que tous les candidats doivent remplir une demande en ligne et fournir des informations complètes et exactes. Pour postuler, veuillez visiter le site Web de l'UNESCO carrières. Aucune modification ne peut être apportée à la candidature soumise.

L'évaluation des candidats est basée sur les critères de l’avis de vacance de poste et peut inclure des tests et/ou des évaluations, ainsi qu'un entretien basé sur les compétences.

Advertisement

L'UNESCO utilise des technologies de communication telles que la vidéo ou la téléconférence, la correspondance par e-mail, etc. pour l'évaluation des candidats.

Veuillez noter que seuls les candidats sélectionnés seront contactés et que les candidats à l'étape de sélection finale seront soumis à une vérification des références sur la base des informations fournies.

L'UNESCO applique une politique de tolérance zéro envers toute forme de harcèlement.

L'UNESCO s'est engagée à atteindre et à maintenir la parité des genres parmi les membres de son personnel dans toutes les catégories et à tous les niveaux. En outre, l’UNESCO est résolue à créer une diversité de personnel sur le plan du genre, de la nationalité et de la culture. Les personnes issues de groupes minoritaires, de groupes autochtones et les personnes handicapées, ainsi que les ressortissants d'États membres non représentés ou sous-représentés (veuillez cliquer ici pour la dernière mise à jour) sont également encouragées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées avec la plus grande confidentialité. Une mobilité internationale est requise pour les membres du personnel nommés sur des postes internationaux. L’UNESCO ne prend de frais à aucune étape du recrutement.

{{waiting}}
This job is no longer available.