Skip to Job Description
UN.E COORDINATEUR.ICE TERRAIN République Démocratique du Congo, Mbuji Mayi CDD 12 mois Lire plus
Action contre la Faim
Grade: Unspecified
Occupations:
Job Expired
Expired
Added 1 month ago
Job Description

Votre environnement de travail

Action Contre la Faim travaille en RDC depuis 1997 avec des programmes en nutrition-santé, sécurité alimentaire et moyens de subsistance, et WASH. ACF met en œuvre des programmes d'interventions d'urgence et de développement pour réduire la morbidité et la mortalité dues à la malnutrition. Des approches multisectorielles intégrant la nutrition et WASH conformément à la stratégie nationale sont mises en œuvre dans 6 provinces.

L'un des principaux domaines d'expertise de l'ACF en RDC est la réponse rapide aux crises nutritionnelles, opérationnelle depuis 2008 avec le soutien financier de donateurs tels que l'UNICEF, ECHO et le DFID. Grâce à plusieurs années de déploiement de son pool d'urgence via le PUNC financé par le DFID et le RRCN financé par ECHO, ACF a acquis une vaste expérience dans les déploiements rapides (dans les 3 semaines suivant la confirmation de la crise) et une surveillance efficace et des traitements vitaux dans les situations d'urgence. Depuis 2008, plus de 100 enquêtes nutritionnelles et plus de 60 000 enfants souffrant de Malnutritions ont été traités via les équipes d'intervention d'urgence d'ACF.

Au cours des quatre dernières années, ACF a effectué plus de 35 interventions de réponse rapide à travers le pays, y compris les provinces du Kasaï central et oriental, Sankuru, Kwilu, Kwangu, Équateur, Tshuapa, Maniema et Tanganyka.

Actuellement ACF intervient dans les provinces du Nord et Sud Kivu, Kasaï et Kasaï Central et de l'Ituri. Des programmes d’interventions du PUNC (Pool d’urgence nutritionnelle du Congo sont prévues suite aux enquêtes qui déclencherons les interventions selon les besoins dans tout le pays.

Advertisement

La base de Mbuji Mayi a été ouverte en début d'année 2021 suite à l'identification d'un besoin de réponse aux urgences nutritionnelles dans la région. Elle compte aujourd'hui une quarantaine d'employés ACF qui mènent des activités Nutrition/Santé et Wash dans les zones d'intervention.

© Guillaume Binet MYOP pour Action contre la Faim

Votre poste et vos responsabilités

En tant que Coordinateur.rice Terrain vous serez responsable de l'ensemble des opérations dans votre zone d'intervention. Aussi, vous y encadrerez le développement et la mise en œuvre des programmes selon le mandat et les procédures ACF, assurerez une position de leadership et coordonnerez les activités des équipes programmes et supports.

Mission 1: Développement de la stratégie sur la zone d'intervention, en lien avec les orientations de la mission, et coordination de la mise en œuvre de cette stratégie

  • Assurer avec son équipe une analyse continue du contexte humanitaire dans sa zone d’intervention, et tenir informée l’équipe de Coordination Capitale des changements de contexte qui pourrait impacter la mise en œuvre des activités ou nécessiterait le développement de nouveaux projets
  • Diriger le développement de la stratégie pour sa zone d’intervention, en impliquant directement ses équipes et en intégrant les orientations techniques et opérationnelles fournies par la Coordination Capitale
  • Coordonner la mise à jour annuelle de la stratégie pour sa zone d’intervention
  • Piloter l’élaboration ou la mise à jour d’un Plan de Préparation et Réponse aux Urgences et assurer le suivi par ses équipes du plan d’action dédié
  • Piloter la compilation du plan d’action base et en assurer le suivi par ses équipes
Advertisement

Mission 2: Participation aux relations externes et aux réflexions sur le développement de propositions de projets, et coordination de la mise en œuvre des programmes dans la zone d’intervention

  • A la demande du/de la Directeur.trice Pays et/ou du/de la directeur.rice Adjoint.e Opérations, représenter Action Contre la Faim auprès des Fora Humanitaires, des autorités nationales et des partenaires provinciaux
  • A la demande du.de la Directeur.rice Pays et/ou des Directeur.rices adjoint.es, participer aux visites et réunions bailleurs pour les projets de sa zone d’intervention
  • Piloter la préparation de Protocole d’Accord avec les partenaires locaux
  • Piloter le développement de propositions de projets pour sa zone d’intervention, en impliquant activement ses équipes et avec l’appui des Responsables de Départements Programmes et Supports
  • Organiser et faciliter la tenue de réunions de lancement et de clôture de projets (internes et externes)
  • Coordonner et contrôler la mise en œuvre de qualité des projets tel que planifiés, notamment via la tenue de réunions mensuelles ou bimensuelles de suivi des projets et via des points hebdomadaires avec les Responsables de Programmes
  • Identifier les goulots d'étranglement et risques des programmes de ne pas atteindre leurs objectifs, alerter l’équipe de coordination capitale pour trouver des solutions
  • Garantir l'application des recommandations issues des audits internes/externes et des visites des responsables de département sur le terrain
  • Solliciter pro activement l’équipe de coordination pour toute question qui pourrait remettre en cause les programmes, les financements ou la sécurité des équipes et des équipements dans sa zone d’intervention
Advertisement

Mission 3: Management des équipes dans la zone d’intervention

  • Participer au recrutement de l’équipe sous sa responsabilité directe
  • Superviser les membres de son équipe, notamment via des points hebdomadaires
  • S’assurer de la préparation de plans d'action individuels par les personnes qu’il/elle supervise, assurer le suivi régulier de ce plan et le mettre à jour si nécessaire
  • Assurer les évaluations de performances des membres de son équipe
  • Si nécessaire, identifier les besoins de formation et former (ou organiser une formation) de son équipe
  • Faciliter et promouvoir la bonne circulation de l’information entre ses équipes, notamment via des réunions de base et des réunions d’équipe
  • Surveiller le climat social dans sa zone d’intervention et alerter le.la Responsable de département RH en cas de difficultés ou de revendications sociales

Mission 4: Reporting interne et externe selon les formats et échéances prévus, ainsi que la fonctionnalité des mécanismes de redevabilité, de lutte contre les fraudes et contre les cas de SEA

  • Piloter l’élaboration d’un Sitrep hebdomadaire, rédigé sur la base des discussions issues de la réunion de base, et le partager avec ses équipes et l’équipe de Coordination Capitale
  • Tenir l’équipe de coordination capitale informée des avancées et difficultés pour sa zone d’intervention, notamment via des échanges réguliers avec le.la Directeur.rice Adjoint.e aux Opérations et les Responsables de Département
  • Piloter le suivi budgétaire avec l’implication des équipes supports et programmes, donner des orientations stratégiques en cas de besoin, et alerter proactivement la Coordination Capitale en cas de sous-consommation ou sur-consommation hors des flexibilités bailleur
  • Coordonner les activités de reporting des Responsables de Programmes sur le terrain dans le respect des exigences des bailleurs et du siège (type et qualité des informations) : rapports intermédiaires et finaux des projets gérés, APR mensuels
  • Prendre part à la rédaction des rapports bailleurs pour les parties transversales et/ou liées au contexte et à la coordination externe
  • Coordonner les activités de reporting du Responsable Support (ou des techniciens support en son absence) : rapports logistiques mensuels, rapports RH, prévisionnels de trésorerie, etc.
  • Inciter au respect strict de la charte et à la lutte contre les fraudes, les abus de pouvoir et l’exploitation et les abus sexuels, et alerter le.la Directeur.rice Pays en cas de suspicion.
  • Assurer la gestion rapide et de qualité, en accord avec les procédures ACF, des retours sensibles enregistrés par les mécanismes de redevabilité
  • Assurer le déploiement de la politique P-SEA : participation aux sensibilisations, diffusion des supports liés, signalement des allégations d'EAS sans délai via les canaux adéquats, identification et mitigation des risques programmes liés à l'EAS
Advertisement

Mission 5: Gestion de la sécurité sur la zone

  • Suivre l’évolution de l’environnement sécuritaire par la collecte et l’analyse d’informations, et informer ses équipes ainsi que la coordination capitale (avec l’appui de son chargé de sécurité, le cas échéant)
  • Entretenir un réseau efficace avec les acteurs locaux sur les questions de contexte et de sécurité
  • Etablir le plan de sécurité local, avec l’appui technique du/de la Référent.e Sécurité, et le transmettre au/à la Directeur.rice Pays pour validation
  • Garantir le respect des règles de sécurité en assurant leur connaissance par ses équipes (avec l’appui de son chargé de sécurité, le cas échéant): briefer régulièrement les équipes sur les règles en vigueur, s’assurer que le matériel nécessaire soit disponible pour assurer la sécurité et la sûreté des équipes, des bâtiments et des équipements
  • Gérer au quotidien tout incident de sécurité, ou détérioration de l'environnement sécuritaire, et en en rendre compte au/à la Directeur.rice Pays
  • Superviser étroitement le chargé sécurité (le cas échéant), en s’assurant de son efficacité à mettre en œuvre des mécanismes de suivi de la situation humanitaire, et de l’application systématique des règles sécuritaires de la mission.

Mission 6: Gestion du bon déroulement des activités des fonctions supports

  • Superviser étroitement le Responsable Support, en s’assurant de son efficacité à mettre en œuvre les activités financières, logistiques et RH de la base en respectant systématiquement l’application des procédures ACF
  • Assurer un bon niveau de communication avec les équipes de coordination en charge des activités supports
  • Alerter de toute difficulté majeure rencontrée dans l'application des recommandations et/ou des mesures d'adaptation communiquées par les Responsables de Départements Supports
  • Garantir la synergie et la communication entre les équipes techniques et support au niveau du terrain, notamment via la tenue de réunions d’équipes régulières

Votre profil

Diplôme généraliste ou technique (bac + 4) type école de commerce - sciences politiques- ou diplôme supérieur en lien avec les activités ACF

Expérience en gestion de projet

Expérience confirmée en coordination d’une base et à des postes de responsabilités importantes

Expérience dans la gestion de la sécurité dans des environnements volatiles et capacité d'analyse du contexte

Excellentes qualités managériales et aptitude à guider et soutenir une équipe

Capacité de lecture analytique et critique d’informations financières, logistiques, RH et techniques

Excellent sens de l'organisation et de gestion des priorités

Capacité à prendre des décisions dans des contextes parfois d'urgence et à trouver des solutions innovantes

Aptitude à communiquer de manière efficace, synthétique et structurée

Aisance relationnelle, sens de la diplomatie et aptitude à converser avec différents types d'acteurs externes (autorités locales, groupes armés, partenaires locaux etc..)

Excellentes compétences en présentation, capacité de situer les opérations d'ACF et les promouvoir, assurer l'adhérence des équipes aux valeurs humanitaires sur le terrain

Capacité à s’intéresser et à comprendre les particularités culturelles locales afin d’adapter son discours et sa posture en fonction de ses interlocuteurs

Capacité à piloter et appliquer un mécanisme de contrôle continu des opérations afin d’accroitre leur qualité et, d’identifier et de limiter les risques associés à leur mise en œuvre

Très bonnes capacités rédactionnelles

Français écrit et oral indispensable. Anglais écrit et oral apprécié

Maîtrise de l’outils informatique (Word, Excel, Outlook)

Forte sensibilité au thématiques du genre et de la PSEA

Vos conditions d’emploi

Contrat :

12 mois contrat à durée déterminée d’usage de droit français

Rémunération et bénéfices :

  • Salaire mensuel brut d’entrée de 2450 € to 2800 € brut en fonction de l’expérience.
  • Per diem et frais de vie : environ 852 € nets, versés sur le terrain.
  • + entre 150 et 450€ d’allocation contexte.
  • + 16% du salaire mensuel brut de remboursement assurance retraite pour les non français.
  • + Allocation enfant, limité à 5 enfants (1500€/an/enfant)

Transport et logement :

  • Prise en charge des déplacements vers et sur le lieu de travail.
  • Chambre individuelle dans logement collectif pris en charge

Couverture médicale :

100% de couverture des frais médicaux + assurance rapatriement.

Congés et RnR:

  • 25 jours de congés payés par an.
  • 20 RTT par an.
  • 215 € versés pour la période de récupération (en moyenne tous les 3 mois).
  • Prise en charge des titres de transports vers la zone de récupération de référence (Zanzibar)

Formation :

  • Accès illimité et gratuit à la plateforme d’e-learning certifiant Crossknowledge ©.
  • Workshop métiers intermission une fois par an.
  • Participation aux frais de formation externes selon pertinence du dossier.

ACF s’engage pour les personnes en situation de handicap et lutte activement contre toutes les formes de discrimination.

Pourquoi nous rejoindre ?

Opportunités d'assurer la continuité du lancement de la base avec le développement et l'accroissement des activités dans la région suite aux besoins existants.

{{waiting}}
This job is no longer available.