Programme Policy Officer RAM (Data Analyst)
World Food Programme (WFP)
Senegal
Grade: Unspecified
Occupations: Programme and Project Management, Research and data science
Job Expired 6 Mar 2021
Apply Now
Added 1 week ago
Job Description

AVIS DE VACANCE DE POSTE

Intitulé du poste : Programme Policy Officer RAM (Data Analyst)

Grade : SC-9 (Contrat de service) │ Poste National

Nombre de poste : 01

Unité/ Division : Research, Analysis and Monitoring (RAM)

Durée du contrat : 11 mois (renouvelables)

Lieu d’affectation : Dakar (Sénégal)

I. A propos du PAM

Le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies a pour mandat de fournir une assistance alimentaire à des personnes dans des situations d’urgence, d’améliorer la nutrition et la qualité de vie des plus vulnérables, d’aider à construire des biens et de promouvoir l’autonomie des personnes et des communautés en situation d’insécurité alimentaire . La mission du PAM est d'aider le monde à atteindre l’objectif Faim Zéro d’ici 2030. Chaque jour, le PAM travaille pour s'assurer que les populations les plus vulnérables, en particulier les femmes et les enfants, puissent avoir accès aux aliments nutritifs dont ils ont besoin pour mener une vie productive et saine.

II. Contexte Organisationnel

En Afrique de l'Ouest et Centrale, plusieurs facteurs menacent la sécurité alimentaire et l'état nutritionnel des populations, et surtout des femmes et des enfants de moins de cinq ans. Il s'agit notamment des conflits, de la violence armée, des déplacements de population, des taux élevés de maladies infantiles et de maladies d'origine hydrique telles que la diarrhée, de la fragilité des systèmes de santé, du manque d'accès à l'eau potable et à l'assainissement, et de la pauvreté chronique.

En mai 2020, le nombre de personnes en situation d'insécurité alimentaire dans le Sahel central était estimé à 4,8 millions, dont 1,6 million, soit un tiers, dans la région du Liptako Gourma. La situation nutritionnelle est tout aussi préoccupante avec un nombre estimé de 2,8 millions d'enfants affectés, dont près de 40 % dans la zone du Liptako Gourma.

Dans cette région de Liptako Gourma, une combinaison d'interventions humanitaires, de développement et de consolidation de la paix sont mises en œuvre et se complètent mutuellement. Ce lien entre la programmation à court terme (réponse d'urgence) et à moyen et long terme (approche de développement) est essentiel pour assurer un équilibre approprié entre la réponse d'urgence aux chocs aigus et le renforcement des systèmes afin d'améliorer la résilience des nations, des systèmes, des communautés et des populations aux nouveaux chocs futurs.

Le projet CRIALCES (Crise Alimentaire au Centre Sahel) vise à inverser la tendance négative en ce qui concerne les possibilités économiques et d'emploi ainsi que l'état nutritionnel des femmes et des enfants dans les zones ciblées au Burkina Faso, au Mali et au Niger. S'appuyant sur des initiatives existantes, il contribuera au développement durable de la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans des communautés sélectionnées afin de renforcer leurs capacités à prévenir et à atténuer l'impact des catastrophes et des crises. Pour atteindre ces objectifs, le projet CRIALCES appliquera une approche basée sur les systèmes alimentaires, en renforçant simultanément la production, la conservation, la transformation et la consommation d'aliments nutritifs aux niveaux local, décentralisé et national.

Dans ce sens, les équipes des Unités Nutrition et RAM (Research, Analysis and Monitoring) ont appuyé plusieurs pays de la région à conduire des analyses FNG au cours des années passées (L’analyse FNG Fill the Nutrient Gap, ‘Combler les déficits en nutriments’), permet d’identifier les principaux obstacles des ménages et individus pour accéder à une alimentation nutritive. L’analyse vise à comprendre les choix alimentaires des populations selon que des aliments nutritifs sont disponibles, accessibles physiquement et abordables. Elle permet également d’identifier des solutions aux obstacles identifiés et contribue ainsi à la prise de décisions sur les politiques, stratégies programmes et interventions nutritionnelles à mettre en place dans un contexte spécifique).

Les résultats de ces analyses ont permis d’améliorer la mise en œuvre des programmes par l’identification d’action de sensibilisation à l’endroit des populations surtout pour ce qui concerne la diversification de leur alimentation. Ils ont également permis dans certains cas d’ajuster les rations alimentaires et les valeurs de transferts pour les bénéficiaires les plus vulnérables. Pour aller plus loin, les 2 unités se proposent d’aider les pays à mettre en place un suivi continue des indicateurs FNG (Fill the Nutrient Gap, ‘Combler les déficits en nutriments’) par l’extension de la couverture de leurs systèmes de collecte des données de prix à de produits alimentaires afin de permettre de suivre l’évolution du coût d’un panier nutritif et ceci dans le cadre d’un projet plus global financé par DEVCO et couvrant le Burkina, le Mali et le Niger.

Au niveau régional, cette activité est gérée conjointement par le RAM et la Nutrition. A ce titre, l’unité RAM du Bureau Régional pour l’Afrique de l’ouest et du centre recrute un(e) Analyst(e) des Données.

III. Qu’allez-vous faire à ce poste ?

Vous apporterez votre expertise pour coordonner le volet des analyses FNG et leurs résultats afin d’augmenter les capacités analytiques de l’unité particulièrement dans le domaine d’analyse des marchés et de la sécurité alimentaire.

IV. Pourquoi travailler avec nous?

  1. Le PAM fournit une assistance alimentaire à plus de 86 millions de personnes dans 83 pays. Votre travail aura un impact positif sur la vie des personnes les plus vulnérables du monde.
  2. Vous rejoindrez une équipe diversifiée de professionnels et aurez l'occasion d'échanger vos expériences avec vos collègues et d'apprendre continuellement les uns des autres.
  3. Le PAM investit dans la formation et le développement de ses employés grâce à une gamme de programmes de formation, d'accréditation, de mentorat et d'autres programmes ainsi que des possibilités de mobilité internationale.
  4. Notre équipe se développe à l'échelle nationale et internationale et le moment choisi pour nous rejoindre ne peut être meilleur !

Cliquez sur le lien ci-après pour regarder la vidéo et en apprendre plus sur nous !! : https://www.youtube.com/watch?v=RnaxfnNKdsM

V. Responsabilités (non exhaustives):

Vous serez placé(e) sous la supervision du Regional RAM Advisor et aurez pour principales responsabilités de :

  1. Contribuer de façon générale au développement de systèmes et d'outils de suivi et d'évaluation des besoins des programmes d'assistance alimentaire, conformément aux méthodologies et aux meilleures pratiques du PAM.

  1. Promouvoir l’utilisation des nouvelles technologies de l'information et de la communication pour la collecte des données d’enquête au sein du PAM (RBD/COs) et de ses partenaires (Gouvernement/NGOs) par le renforcement des capacités sur le développement et l’utilisation pour les analyses des données ;

  1. Mettre régulièrement à jour les bases de données du PAM à travers la création et la mise à jour de formulaires et de tableaux de saisie basés sur les outils existants ou à adapter et améliorer selon les besoins des Programmes et des bureaux de pays et ceci en conformité avec les standards informatiques du PAM ;

  1. Soutenir les bureaux de pays pour la collecte régulière des données de prix mais aussi lors des enquêtes sur la sécurité alimentaire, la nutrition, les marchés et la résilience et les aider à préparer des rapports à temps pour permettre une prise de décision efficace tant au niveau des bureaux de pays que du bureau régional.

  1. Soutenir le renforcement des capacités du personnel du PAM, des partenaires et du gouvernement à effectuer des analyses de vulnérabilité à l’insécurité alimentaire, nutritionnelle et de marchés afin d'éclairer efficacement les activités de préparation et d'assistance. En particulier, soutenir la collecte et l’analyse des données de prix dans les pays concernés par le projet actuel ;

  1. Suivre avec les bureaux de pays concernés, l’évolution de la mise en œuvre des activités liées à la mise ne place d’un système de suivi des prix des denrées nutritionnelles et préparer pour l’unité et les gestionnaires du projet, les rapports d’étape (techniques et financiers) relatifs à ces activités ;

  1. Préparer les bulletins, rapports, présentations, visualisations et autres documents d’information sur la base de informations collectées par les pays et qui permettent de développer des activités du programme, en fournissant des analyses techniques, des interprétations et des recommandations pour faciliter la satisfaction des besoins des personnes vulnérables ;

  1. Représenter le PAM lors des réunions avec les autres unités impliquées et avec les partenaires pour contribuer aux discussions techniques (telles que le Cadre harmonisé, le FSNWG (Food Security and Nutrition Working Group ) ..., à l'échange de connaissances/d'expériences, et des domaines de collaboration potentielle ; et autres, selon les besoins.

VI. Qualifications et Exigences clés

Études : Un diplôme universitaire de niveau Master (Bac+4) en statistiques, analyse des données, sciences économiques et de gestion, suivi-évaluation, sciences sociales, études du développement, ou similaire est nécessaire pour le poste.

Expérience :

a) Au moins quatre (04) ans d'expérience professionnelle en analyse statistique, en économétrie, cartographie et/ou gestion des bases de données avec une agence des Nations Unies ou dans une structure reconnue pour la qualité de ses analyses statistiques ;

b) Bonne connaissance du secteur humanitaire et en modélisation statistiques ;

c) Excellentes compétences en informatique, MS Office y compris le traitement de texte, Outlook, les feuilles de calcul et autres progiciels.

d) Excellente maitrise des logiciels statistiques (SPSS, Stata et/ou R) requise.

e) Une expérience en analyse et visualisation des données (data mining) ou une formation dans les services sociaux, la sécurité alimentaire et la nutrition, la finance ou un autre domaine connexe serait un plus ;

f) Une connaissance des logiciels de visualisation comme Tableau et expérience en cartographie (ArcGIS, QGIS, etc.) sera un atout

Langues : Maîtrise du Français et connaissance pratique de l’anglais.

VII. Date limite de dépôt des dossiers

Date : mardi 9 mars 2021

Ce poste est ouvert uniquement aux candidat (e) s de nationalité sénégalaise

VIII. Termes et Conditions

Le PAM s'est engagé à promouvoir un environnement de travail inclusif dans lequel la diversité est valorisée et où aucune forme de discrimination n'est tolérée. Nous promouvons le leadership des femmes au sein de notre organisation et visons à atteindre la parité dans nos équipes en Afrique de l'Ouest et du Centre. Les candidatures féminines qualifiées sont donc particulièrement encouragées.

Le PAM n'a aucune tolérance à l'égard de la discrimination et ne fait aucune discrimination fondée sur le statut VIH / SIDA.

Aucune nomination dans le cadre de tout type de contrat ne sera proposée aux membres du Comité consultatif des Nations Unies pour les questions administratives et budgétaires (CCQAB), de la Commission de la fonction publique internationale (CFPI), du Comité des finances de la FAO, du Commissaire aux comptes du PAM, du Comité d'audit du PAM, du Corps commun d'inspection (CCI) et d'autres organes similaires au sein du système des Nations Unies ayant des responsabilités de supervision du PAM, tant pendant leur service que ainsi que dans les trois ans suivant la fin de leur contrat.

{{waiting}}
Sorry, this job is no longer available.