Recherche 2 consultant.es nationaux pour le Renforcement des compétences du personnel de la cellule « Cellule de réception des dénonciations relatives aux atteintes aux droits de l’enfant gérée par l’Organe National de la Protection et de la Promotion d
United Nations Children's Fund (UNICEF)
Algeria
Grade: consultant, Unspecified
Occupations: Diversity and Gender, General Support, Human Resources, Research and data science
Closing soon: 20 Jan 2021
Apply Now
Added 1 week ago
Job Description

Termes de référence : Consultation Nationale


Recrutement 2 consultant.es nationaux pour le Renforcement des compétences du personnel de la cellule « Cellule de réception des dénonciations relatives aux atteintes aux droits de l’enfant » gérée par l’Organe National de la Protection et de la Promotion de l’Enfance


- Une consultation sur le cadre légal de la protection de l’enfance
- Une consultation sur le traitement du signalement des atteintes aux droits de l’enfant


Dans le cadre du Programme de Coopération 2016-2020 de l’UNICEF avec l’Etat algérien, et de son Plan de Travail 2020-2021 avec l’Organe National de la Protection et de la Promotion de l’Enfance (ONPPE), l’UNICEF intervient en soutien au pays pour le renforcement du système de protection de l’enfance, avec notamment un appui technique aux professionnels intervenant dans le secteur de la protection de l’enfant pour l’amélioration de la qualité et de l’accessibilité des services de protection au niveau national et local.
Il existe de nombreuses opportunités pour accélérer l’obtention de résultats en faveur des enfants et de leurs familles, dont, entre autres, le renforcement des prestations en services essentiels pour les populations vulnérables. C’est dans ce cadre que l’ONPPE, sur base de la loi de la Protection de l’Enfant1 adoptée en 2015, a mis en place une cellule ayant pour mission de recevoir et de traiter tous les cas de signalement d’enfant en danger et mis en service le numéro vert gratuit d’assistance téléphonique aux enfants le « 1111 » en 2018. Pour ce faire, un accord a été conclu avec deux des opérateurs nationaux de téléphonie mobile (Mobilis, Oredoo) et le fournisseur de téléphonie fixe Algérie Télécom. Ce numéro vert gratuit « 1111 » est opéré par la « Cellule de réception des dénonciations relatives aux atteintes aux droits de l’enfant » de l’ONPPE avec l’appui d’une équipe d’environ 30 conseillers (psychologues, juristes, médecins, …). Outre le numéro vert, les contacts peuvent aussi être effectués par mail ou par courrier ou par contact direct au siège de l’ONPPE.
Les lignes d’assistance téléphoniques aux enfants et aux jeunes jouent un rôle à part entière dans le système de protection de l’enfance. Elles visent à recevoir et répondre aux cas d’enfants en danger, fournir un soutien d’urgence et parfois assurer un rôle de sensibilisation.
Dans la perspective d’intégrer une nouvelle équipe de 30 conseillers pour le traitement des signalements, l’ONPPE et l’UNICEF ont donc prévu le renforcement des capacités du personnel en charge de la « Cellule de réception des dénonciations relatives aux atteintes aux droits de l’enfant ».
Cette présente consultation consistera à assurer la formation de conseillers nouvellement recrutés pour 1) leur apporter les connaissances sur le cadre légal et pénal de la protection des droits des enfants en Algérie et 2) leur transmettre la méthodologie et les outils pour le traitement du signalement.


Objectif de la consultation


L’UNICEF recherche (02) consultants pour renforcer la prise en charge des enfants en danger pour permettre aux conseillers d’améliorer leur compréhension du droit à la protection de l’enfant et leur capacité à la gestion des cas d’atteintes aux droits de l’enfant.


Méthodologie


Les formateurs adapteront leurs interventions aux besoins de renforcement des connaissances et des compétences de 30 nouvelles recrues de la cellule d’écoute.
Les formateurs seront présents tout le long de la formation afin d’accompagner le personnel dans le processus d’acquisition des différentes compétences qui seront abordés lors des différentes sessions.
Afin de respecter les mesures de sécurité sanitaire dans le contexte de la covid-19, il est programmé d’organiser 2 sessions de 3 jours de formation en présentiel pour 15 personnes par session. La formation se déroulera dans un lieu permettant de garantir les distanciations nécessaires entre chaque participant.


Formation cadre légal de la protection de l’enfant :
Le premier consultant spécialisé en droit, sera en charge de transmettre le cadre légal de la protection de l’enfance en Algérie et de donner les bases d’une approche droit fondée sur l’intérêt supérieur de l’enfant. A travers une méthode dynamique et participative le consultant pourra aborder des situations concrètes d’atteintes aux droits de l’enfant.


Formation traitement du signalement :
Le deuxième consultant spécialisé en psychologie sera en charge de définir le mécanisme de signalement, son fonctionnement et de transmettre les outils de gestion des cas. En s’appuyant sur des exercices pratiques et des jeux de rôles, les participants aborderont toutes les problématiques relatives à la réception des appels et au traitement des cas.


Activités à mettre en œuvre dans le cadre de la consultation pour chaque formateur :
* Réunion préparatoire avec l’UNICEF et l’ONPPE pour cadrer les attentes, programme de la formation et les dates de la formation
* Préparation des outils de formation pour le personnel de la Cellule
* Mettre en œuvre la formation en assurant l’animation des sessions de formation
* Réunion bilan pour l’élaboration des rapports de formation des 2 consultants


Calendrier de mise en œuvre pour chaque formateur :
- 2 jours de préparation de la formation
- 6 jours de formation en présentiel (2 fois 3 jours)
- 2 jours pour l’élaboration du Bilan de formation


Livrables

 

No

                                                               Livrables                                                                     

1

Programme de formation pour chaque consultant :

  1. Cadre légal de la protection de l’enfance
  2. Outils de gestion et traitement des cas de signalement

2

Rapport analytique des 2 formations incluant les outils de formations.


Les livrables devront être en version électronique.


Profil recherché pour la formation cadre légal de la protection de l’enfant
- Disposer d’une formation postuniversitaire de niveau Master dans le domaine du droit,
- Disposer de solides connaissances du cadre légal en protection de la femme et de l’enfant et des problématiques liées,
- Disposer d’au moins dix (10) années d’expérience dans le domaine du droit Algérien
- Disposer d’une expérience solide dans le domaine de la formation et de l’enseignement
- Solides aptitudes à la facilitation et à la formation 
- Disposer d’une expérience satisfaisante de collaboration avec les services techniques de l’Etat, le système des Nations Unies, les ONG ou les partenaires bilatéraux et multilatéraux ;
- Excellente capacité de synthèse et de rédaction de documents ;
- Avoir une bonne connaissance du contexte algérien ;
- Avoir une bonne capacité de communication et de travail en équipe.
- Maitrise du français et de l’arabe à l’oral et à l’écrit


Profil recherché pour la formation gestion et traitement des signalements
- Disposer d’une formation postuniversitaire de niveau Licence dans le domaine de la psychologie, des sciences sociales ou autres domaines pertinents,
- Disposer d’au moins sept (7) années d’expérience professionnelle dans le domaine social en Algérie avec une connaissance dans le secteur de la protection de l’enfance et de la prise en charge des victimes de violence.
- Expérience dans le développement de modules de formation
- Solides aptitudes à la facilitation et à la formation 
- Disposer d’une expérience satisfaisante de collaboration avec les services techniques de l’Etat, le système des Nations Unies, les ONG ou les partenaires bilatéraux et multilatéraux ;
- Excellente capacité de synthèse et de rédaction de documents ;
- Avoir une bonne connaissance du contexte algérien ;
- Avoir une bonne capacité de communication et de travail en équipe.
- Maitrise du français et de l’arabe à l’oral et à l’écrit

 

L’offre technique devra comporter notamment une lettre de motivation, un CV détaillé, et à jour, ainsi que le formulaire P11 des Nations Unies.
L’offre financière sera composée de la proposition financière détaillée du consultant pour la durée de la mission.


Durée de la mission et conditions de travail
A partir de la signature du contrat, les consultant-es travailleront sur une durée de 10 jours ouvrables répartis sur les différentes tâches et activités de la formation.

L’UNICEF a une politique de tolérance zéro sur les comportements incompatibles avec les buts et objectifs des Nations Unies et de l'UNICEF, notamment l'exploitation et les abus sexuels, le harcèlement sexuel, l'abus d'autorité et la discrimination. L'UNICEF adhère également à des principes stricts de protection des enfants. Tous les candidats sélectionnés subiront donc des vérifications rigoureuses des références et des antécédents et devront adhérer à ces normes et principes.

 

{{waiting}}
Sorry, it appears that this job is no longer open for application.